L'association des constructeurs européens ACEA a livré les résultats des ventes de véhicules à propulsion alternative pour 2018. Ce sont 1 220 537 voitures à l'éthanol, au GPL, au GNV, hybrides ou électriques qui ont été vendues au sein de l'Europe étendue (Norvège et Suisse incluses). Soit 7,8%.
Mais si l'on s'intéresse uniquement aux modes de propulsion que les règles communautaires ont décidé de favoriser, le tableau diffère quelque peu. Toujours sur le périmètre de l'Europe étendue, ce sont 384 052 voitures électriques ou hybrides rechargeables qui ont été distribuées l'an passé. Soit 2,4% des ventes totales du continent...

Les électriques

Pays où les ventes ont été les plus nombreuses : Allemagne (36 216), France (31 095), Pays-Bas (26 504)
Pays où les progressions ont été les plus importantes : Lettonie (+231,8%), Estonie (+226,9%), Roumanie (+221,8%).
Pays où la part des ventes a été la plus importante : Pays-Bas, 5,9%.

Les hybrides rechargeables

Pays où les ventes ont été les plus nombreuses : Royaume-Uni (44 437), Allemagne (31 442), Suède (21 249).
Pays où les progressions ont été les plus importantes : Danemark (+404,5%), Pays-Bas (+173,8%), Irlande (+126,7%).
Pays où la part des ventes a été la plus importante : Suède, 6%.

Les hybrides

Pays où les ventes ont été les plus nombreuses : Allemagne (98 816), France (91 815), Italie (81 892).
Pays où les progressions ont été les plus importantes : Lituanie (+228,8%), Lettonie (+135%), Roumanie (+88,6%).
Pays où la part des ventes a été la plus importante : Espagne (5,7%).