Nouvel investissement pour Alliance Ventures, le fonds d’investissement de capital-risque de Renault-Nissan-Mitsubishi, qui annonce une prise de participation dans Enevate Corporation. Basée à Irvine, cette start-up est spécialisée dans la conception de batteries lithium-ion, à dominante silicium, faisant valoir des capacités de charge ultrarapide, une haute densité énergétique et une sécurité renforcée.

Par charge ultrarapide il faut entendre un délai de 5 à 15 minutes selon le niveau de recharge définitif visé. Un bon en avant qui ouvrirait de grandes perspectives par rapport aux freins à l’achat de véhicules électriques, même s’il ne résout pas la question des infrastructures disponibles.

« Nous sommes ravis de prendre part à la dernière étape de financement d’Enevate. Cet investissement stratégique nous permet de soutenir le développement de la technologie de pointe brevetée par Enevate, en matière d’électrode. Les développements dans ce domaine clé contribueront à l’accélération de l’électrification de nos véhicules », souligne François Dossa, directeur Alliance Ventures et Open innovation. De son côté, Robert A. Rango, président-directeur général d’Enevate, déclare : « Nous sommes extrêmement satisfaits d’avoir conclu un partenariat stratégique avec Renault-Nissan-Mitsubishi, leader sur le marché des véhicules zéro émission. Nous partageons un même objectif : faciliter l’adoption et l’utilisation de véhicules électriques à grande échelle ».

Rappelons qu’Enevate réunit des investisseurs comme Mission Ventures, Draper Fisher Jurvetson, Tsing Capital, Infinite Potential Technologies, Presidio Ventures (société appartenant à Sumitomo Corporation), CEC Capital, Samsung, Lenovo, LG Chem et Ventures Alliance (Renault­/Nissan/­Mitsubishi).