Quinze ans. Voilà quinze ans que Grégoire Izikian, dirigeant du groupe ABVV, s’active pour créer une cité de l’automobile dans la commune de Roissy-en-France. Longtemps fermée à la perspective d’un tel projet, la Communauté d'agglomération Roissy Pays de France a finalement donné son accord en 2017. Un vaste ensemble consacré à l’univers du premium, englobant des hôtels 4 et 5 étoiles mais aussi un golf, va ainsi voir le jour le long de l’avenue Charles de Gaulle. Bien qu’entravée ces derniers mois par les contraintes dictées par les architectes des bâtiments de France, en raison de la proximité de l’église de Roissy, classée au titre des monuments historiques, la cité de l’automobile espérée par Grégoire Izikian va bien voir le jour.

Ouvert à d’autres marques


L’opérateur vient de déposer le permis de construire, les premiers coups de pelle devraient être donnés fin 2019 pour une ouverture prévue fin 2020. Contrairement aux développements initiés par les groupes Audi Bauer et Jallu-Berthier, situés au cœur de la zone aéroportuaire appartenant à ADP, le dirigeant a délibérément choisi d’implanter ses concessions sur un terrain extérieur, dont il est propriétaire. Au total, ABVV a acquis 23000m2 de surface sur lesquels il va bâtir deux concessions (sur 8000 m2), l’une pour la marque Volvo et la seconde pour Jaguar Land Rover. L’investissement total s’élève à environ 12 millions d’euros. Grégoire Izikian se dit ouvert aux discussions pour y représenter d’autres marques premium. Deux autres hectares ont d’ailleurs été alloués à l’activité automobile pour accueillir plusieurs constructeurs.  

Fermeture de Gonesse


« La plateforme aéroportuaire de Roissy accueille chaque jour en moyenne 160 000 salariés, dont 80% sont des cadres ou des cadres supérieurs, profils qui correspondent à notre cible de clientèle. Stratégiquement, il est important pour nous d’être présent à Roissy, expose le dirigeant. De plus, la distribution automobile se situe à un tournant et les concessions comme les automobilistes sont sans cesse repoussés loin des grandes métropoles, comme c’est le cas à Paris ». Une fois le projet finalisé, le groupe fermera sa concession de Gonesse. ABVV distribue la marque Volvo via quatre points de vente en Île-de-France (Saint-Ouen l’Aumône, Gonesse, Épinay-sur-Seine et Chantilly) ainsi que Jaguar et Land Rover à Chantilly.

En 2018, le groupe a commercialisé 1 330 voitures neuves, dont 1 050 Volvo et 280 Jaguar Land Rover, 1 050 véhicules d’occasion, dont 900 Volvo et 150 Jaguar Land Rover, pour un chiffre d’affaires de 75 millions d’euros.