Début 2017, le groupe dirigé par Gérald Iacopinelli concrétisait une opération importante en acquérant les concessions du groupe Dalauto, distribuant les marques du groupe Volkswagen à Villemandeur, Gien (45), Guéret (23), Montluçon (03) et Châteauroux (36). Après avoir fermé le point de vente de Gien (en mars) ainsi que celui de Villemandeur (ce 4 septembre 2018), l’opérateur va désormais accueillir les clients au sein d'un pôle automobile, qui ouvrira ses portes le 10 septembre. Situé au sein de la zone commerciale du Chesnoy, à Amilly (près de Montargis), celui-ci rassemble les marques Volkswagen, Audi, Skoda, Seat et Volkswagen Utilitaires.

Chacune bénéficie d’un showroom dédié, implanté sur un terrain de 13 000m2 (dont 3 200m2 couverts). Le groupe profite de ce développement pour ajouter les panneaux Skoda, Seat et Volkswagen Utilitaires, qui n’étaient pas représentés dans le secteur. Un atelier, composé de 7 ponts, accueillera les modèles des marques Volkswagen (VP et VUL), Seat et Skoda. Audi disposera de son propre atelier (4 ponts). Au global, le groupe Iacopinelli a investi 4,3 M€ dans ce projet.

Sur une année pleine, il anticipe un volume de 660 voitures neuves et 600 VO (contre 440 VN et 280 VO auparavant via les sites de Gien et de Villemandeur). « Avec la proximité de la région parisienne, le potentiel est très important : 60% de nos ventes VO et 30% de nos entrées à l’atelier se concrétisent en dehors de notre secteur », informe Benjamin Iacopinelli, responsable marketing du groupe, qui prévoit entre 45 et 50 entrées jours au sein des nouveaux ateliers.

Les affaires du groupe Iacopinelli sont les premières à investir ce nouveau village automobile. Les marques Ford, Kia, BMW, Mini, Fiat et Alfa Romeo devraient lui emboiter le pas dans les prochains mois. « Cette nouvelle zone de 200 000 m2 va attirer d’autres grandes enseignes, car les zones commerciales de Montargis sont saturées. Nous bénéficierons ainsi de flux additionnels », souligne Benjamin Iacopinelli.

En 2018, l’opérateur, qui distribue également BMW et Mini (dans le 18, 36 et 58), prévoit de commercialiser 3 200 VN et 3 900 VO (dont 2 900 VOP) et d’atteindre un chiffre d’affaires de 170M€.