Ces dernières années, les marques BMW, Mini et BMW Motorrad ne disposaient plus d’une représentation à la hauteur de leurs ambitions pour conquérir le marché de Cannes et de ses environs. Depuis la reprise par le groupe Pautric en 2013, BMW et Mini Cannes ont quasiment doublé leur chiffre d’affaires (de 34 à 60 millions d’euros) et le nombre de leurs collaborateurs (de 38 à 70 salariés). Les deux marques étaient alors distribuées dans la concession située à proximité de l’avenue du Campon, qui va de l’autoroute A8 jusqu’à l’entrée de Cannes (une route où on retrouve la quasi-totalité des distributeurs automobile).

Mais avec 4 500 m2 de terrain (dont 2 000 m2 de restanques difficiles d’accès) et des locaux qui commençaient à accuser le poids des années, il était difficile d’envisager une croissance de l’activité.

Franck Réa, le directeur général de la concession Bayern Avenue
Depuis quelques jours, les équipes de Francis Pautric accueillent leurs clients dans un établissement flambant neuf, situé dans la commune de Mougins. Il aura fallu près de 24 mois de travaux pour que les portes de ce nouvel écrin de 10 000 m2 couverts, qui s’articule sur 3 niveaux, s’ouvrent. « Nous avons acheté un terrain qui présentait plusieurs difficultés. Il s’agissait d’une colline que nous avons dû raser et  nous avons en plus creusé pour créer un atelier et des parkings en sous-sols. Le terrassement nous a pris presque une année ! », explique Franck Réa, le directeur général de la concession Bayern Avenue. De plus, pour avoir le droit de s’implanter, le groupe Pautric a dû présenter un projet comprenant 82 logements sociaux (dont la commune de Mougins avait besoin) installés au-dessus de la concession, dans la colline.

Des ambitions fortes


Entré chez BMW en 1994, Franck Réa est fier de son nouvel outil de travail. Il mise non seulement sur les nouveaux locaux mais aussi sur le management et la qualité des équipes pour reprendre des parts de marché localement et passer de 450 BMW neuves à 600 et de 450 Mini à 500. Le développement des ventes de voitures d’occasion à particulier (de 300 par an à ce jour à quasiment 500 en 2019), rendu possible par l’espace disponible, est aussi un élément important pour atteindre une certaine rentabilité. « Nous aurons aussi un showroom de 500 m2 destiné aux marques de luxe avec pour ambition d’être une référence sur la Côte d’Azur. »

Ses 70 collaborateurs verront arriver de nouveaux salariés, en particulier à l’atelier car « nous avons plus de ponts que par le passé et souhaitons arriver à 30 entrées au minimum par jour contre 23 actuellement. »

Avec cette nouvelle concession, BMW et Mini disposent à nouveau d’une concession digne des ambitions locales de la marque.