Un Renault Scenir à -41%, un Peugeot 5008 à -24% ou une Fiat 500 à -19%...le site Autobonplan annonce la couleur. Derrière ce portail en ligne depuis le 10 mai dernier, on trouve le groupe Jean Rouyer Automobiles,  le cinquième distributeur automobile en France.

Pour orchestrer ce projet, « qui n’est pas qu’un simple site de déstockage », le groupe, qui veut rester discret, a donc monté Autobonplan, dont l’équipe, basée à Nantes, reste totalement autonome dans sa gestion et son développement.

Un conseiller pour finaliser le dossier

Les Okm sont mis en avant.
L’idée est d’allier « la souplesse et l’attractivité du e-commerce à la confiance à la solidité d’un grand groupe ». « Ce n’est plus au consommateur d’aller chez son distributeur mais au distributeur d’entrer chez son client", résume-t-on au sein du groupe.

"Simplifions l'automobile", tel est le slogan d'Autobonplan. L’internaute sélectionne le véhicule, le personnalise, élabore son financement, son assurance et choisit le lieu de livraison. Un conseiller l’accompagne dans la finalisation de son dossier. Le véhicule peut lui être livré en un temps record (en 5 jours), les stocks étant concentrés dans un espace à Nantes.

Rechercher un véhicule pour le client

Actuellement, 45 véhicules sont en stocks. C’est un début…
« Nous n’avons pas ce que vous voulez ? Demandez-nous ! ». C'est là qu'Autobonplan se démarque d'un pur site de destockage. Il se  propose  de rechercher le véhicule désiré pour son client....

Une équipe indépendante du reste du groupe

L’équipe, exclusivement dédiée à Autobonplan, comprend actuellement 8 salariés. La moitié de l’effectif est dédié au développement commercial/achat et l’autre moitié au support (administratif, assistance commerciale etc…).
Avec prudence, le groupe Rouyer joue donc la carte du commerce en ligne. Pour un grand distributeur multimarque, c’est un modèle économique qui reste à inventer. On se souvient que le groupe Bernard, qui avait adopté, une approche sensiblement différente, avec Autobyweb et qui s’y était cassé les dents.  AutobyWeb s'était finalement retiré de la toile...
Autobonplan espère franchir  le cap du millier de ventes en année pleine à fin 2016 pour un CA de 15 à 20 millions d'euros.


L'expérience du groupe Rouyer

Jean Rouyer a déjà innové avec ses deux villages de l'automobile.
Jean Rouyer, qui a déjà, ouvert deux villages de l’automobile, à Cholet et à la Roche-sur-Yon, remodèle, avec pragmatisme, le cadre traditionnel de la distribution automobile. Son initiative "Autobonplan" mérite attention.

Le groupe qui représente notamment Renault, Dacia, Nissan, Volkswagen, Audi, Seat, Skoda, Suzuki, Volvo, Kia et Fiat dans l’ouest de la France se donne les moyens d'innover. Il vend désormais quelque 20 000 VN et autant de VO par an pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 700 millions d’euros.