L’Autopartage avec Sharoo, les véhicules autonomes via Kopernikus et maintenant la connectivité et les nouveaux services de mobilité, le groupe Amag, qui importe les marques du groupe Volkswagen en Suisse, a décidé de jouer les premiers rôles dans l’ensemble des sujets qui bousculent le secteur automobile. A l’exception du groupe belge D’Ieteren, également importateurs des marques du groupe Volkswagen, qui a développé en début d’année à Anvers son offre de mobilité Poppy, l’opérateur suisse dénote dans le paysage de la distribution automobile en s’accaparant des problématiques principalement couvertes par les constructeurs, les loueurs ou les assureurs.

Baptisé "LAB Innovation & Venture", ce centre sera actif dans des domaines tels que la connectivité, la mobilité, l’e-mobilité ainsi que dans celui « des modèles commerciaux électroniques de rupture ». Le LAB s'installera dans un espace de travail partagé dans l'agglomération zurichoise de manière à assurer une proximité et des échanges optimaux avec les start-up, les hautes écoles et les différents partenaires. Sa mise en service est attendue au courant du second semestre 2018.

« L'une des tâches du LAB est notamment d'identifier les tendances de la mobilité et de collaborer avec les principales universités et les start-up suisses. Il devra également se pencher sur les initiatives du groupe Volkswagen et dialoguer avec des partenaires technologiques et d'innovation dans toute l'Europe. Il est également à la disposition de l’ensemble du groupe AMAG pour un traitement agile des projets », informe le groupe.