Le marché français des véhicules d’occasion a profité d’un jour ouvré supplémentaire par rapport à octobre 2017 pour se relancer. Avec un total de 532 504 unités immatriculés, il a enregistré une progression de 2,8%. Il s’agit seulement de la troisième variation positive affichée en 2018.

Le segment des véhicules d’occasion âgés de moins de 1 an a été l'un des grands artisans de ce rebond. Il a grimpé de 15,1%, à 58 812 immatriculations, soit 7 000 unités de plus que lors du même mois l’an passé. Sur ce segment, Peugeot a été la marque la plus en vue du côté des français (+13,1%). Les 208 (+15,1%), 308 (+8,5%) et 3008 (+11,7%) y ont affiché les hausses les plus significatives. Renault a enregistré une hausse de 10,2%, grâce aux Megane (+8,9%), Clio (+16,5%) et Captur (+24,2%), mais sa part sur ce segment est restée sous les 20% (19,8% précisément). Les immatriculations de Citroën ont affiché une progression de 3%. Avec 1 255 unités sur ce mois, le C3 Aircross s’est hissé à la deuxième place des ventes de la marque, derrière C3 (-31,4%) et devant C4 (-19%). Du côté des marques importées, Nissan (+63,7%), Skoda (+52,7%), Hyundai (+44,5%), Opel (+37,4%) et Mercedes-Benz (+36,6%) ont signé les bonds les plus spectaculaires. L’Opel Corsa (+63,5%), la Volkswagen Golf (+19,7%) et la Fiat 500 (+11%) ont été les modèles les plus dynamiques. A l’inverse, les immatriculations de Ford et de BMW ont chuté respectivement de 25,3% et 7,5% sur ce segment en octobre.

La tranche des voitures âgées de 1 à 2 ans a grimpé de 12,7% en octobre, à 41 274 unités. Sur ce segment, les principales hausses sont à mettre à l’actif de Citroën (+31,7%), Fiat (49,9%), Seat (+48,8%) et Dacia (+27,9%). DS (-23,8%) et Volkswagen (-1,6%) sont les deux seules marques en retrait.

Le « vrai VO » se porte bien


En octobre, la plus forte croissance provient du segment des véhicules d’occasion âgés de 2 à 4 ans, qui a progressé de 18%, à 69 610 unités. En revanche, la baisse se poursuit pour les véhicules d’occasion âgés de 5 ans et plus : -3,1% en octobre, à 333 311 unités. A y regarder de plus près, on constate que les produits âgés de moins de 8 ans se portent très bien (+10,2%, à 269 762 unités). Ce sont donc les vieux VO, le plus souvent âgés de plus de dix ans, qui se revendent moins. Beaucoup sont notamment mis au rebut dans le cadre de la prime à la conversion.

Recul de 1,4% à fin octobre


Au cumul, il s’est immatriculé 4 772 777 voitures d’occasion en France, soit un recul de 1,4% par rapport à la même période de l’an passé, et un déficit de près de 70 000 voitures, qui paraît difficile à surmonter en deux mois. Le segment des VO âgés de moins de 1 an affiche une hausse de 4,7%, à 456 646 unités. La progression est encore plus forte pour les voitures d’occasion âgés de 1 à 5 ans (+6,5%, à 1,21 millions d’unités). Enfin, les VO âgés de 5 ans et plus accusent un repli de 5% depuis janvier, à 3 097 959 unités. Ce segment pèse 64,9% du marché de l’occasion.

Immatriculations de VPO par marque
(tous segments confondus)


  Oct. 2018 Jan. à  Oct.2018
Marque Volume % %Var Volume % %Var
             
Total marché 532 504 100,00 +2,8 4 772 777 100,00 -1,4
Marques françaises 281 709 52,90 +0,5 2 524 528 52,89 -3,6
Citroën 62 431 11,72 +1,6 560 798 11,75 -3,6
DS 6 421 1,21 +10,5 53 166 1,11 +0,9
Peugeot 98 063 18,42 +1,2 882 804 18,50 -2,3
Renautl 114 330 21,47 -1,0 1 024 328 21,46 -4,9
Marques étrangères 250 795 47,10 +5,5 2 248 249 47,11 +1,1
Alfa Romeo 3 613 0,68 -4,3 32 348 0,68 -8,1
Audi 19 651 3,69 +2,5 183 055 3,84 -1,8
BMW 18 875 3,54 +2,8 178 074 3,73 +0,4
Dacia 10 608 1,99 +22,5 92 087 1,93 +21,4
Fiat 16 141 3,03 +9,0 134 313 2,81 +0,3
Ford 19 227 3,61 -4,1 178 677 3,74 -4,9
Hyundai 4 856 0,91 +14,9 43 548 0,91 +6,3
Kia 4 543 0,85 +14,8 39 992 0,84 +8,4
Mercedes 18 550 3,48 +8,2 170 169 3,57 +3,4
Mini 6 724 1,26 +13,2 56 310 1,18 +7,1
Nissan 16 366 3,07 +21,7 136 272 2,86 +10,0
Opel 17 865 3,35 -1,1 165 197 3,46 -4,6
Seat 7 116 1,34 +1,1 65 831 1,38 -0,3
Skoda 3 189 0,60 +16,1 26 936 0,56 +14,2
Suzuki 4 218 0,79 +5,9 36 337 0,76 +5,1
Toyota 14 166 2,66 +12,2 121 027 2,54 +5,3
Volkswagen 39 054 7,33 +2,9 357 281 7,49 -0,5
Volvo 2 884 0,54 +10,2 26 130 0,55 +3,7