Bientôt le rebond ? L'ETRMA a publié des résultats pour le premier semestre 2013 plutôt déprimants pour le marché du remplacement des pneus des véhicules de tourisme : -6% en volume. Les pneus réservés aux engins agricoles ne se portent guère mieux (-4%), à l'instar des enveloppes pour les deux-roues : -5%.
Toutefois, une donnée vient contrecarrer ce bilan de crise : le marché du pneumatique poids lourd a repris des couleurs au premier semestre. Il progresse de 5%. De plus, le mois de juin s'est révélé plutôt en hausse : tous les indicateurs de tous les segments de pneus étaient au vert le mois dernier (hormis les pneus hiver), selon l'ETRMA.

D'autre part, l'association des manufacturiers remarque que le marché a été moins déprimé en Europe du sud qu'en Europe du nord. Pourtant, plus on s'approche de la méditerranée et plus la crise économique semble présente : "En Europe du sud, les consommateurs ne pouvaient plus repousser leur changement de pneus. Nous avons visiblement atteints le point bas !" commente à ce propos Fazilet Cinaralp, la secrétaire générale de l'ETRMA.

Michelin communiquera prochainement sur ses résultats semestriels. Au mois de juin, le manufacturier français a constaté une hausse de 2% de ses ventes de pneus pour voitures et camionnettes en Europe, et une relative stabilité de la première monte. Tout comme l'ETRMA, Michelin pense que les résultats sur l'année ne devraient pas différer de ceux de 2012.