Le plan d'Auvergne-Rhône-Alpes pour favoriser l'utilisation de l'hydrogène comme carburant va bénéficier d'un financement européen.

Le programme régional "Zero Emission Valley" (ZEV) a été retenu dans le cadre de l'appel à projets européen +Blending Call 2017+.

La région espère devenir le leader de la mobilité hydrogène en Europe en accélérant le déploiement de véhicules à pile à combustible et de stations à hydrogène sur son territoire.

Un budget de 70 millions d'euros


Ce projet représente un budget de 70 millions d'euros sur dix ans, dont 10,1 millions d’euros de fonds européens. La Région Auvergne-Rhône-Alpes investira pour sa part 15 millions d’euros, sous forme de subventions et/ou de prise de participation.

Ce partenariat public-privé intègre également des industriels comme Michelin et Engie.

Le programme ZEV prévoit la mise en service d'un millier de voitures à pile à combustible zéro émission, ainsi que vingt stations de recharge à hydrogène et quinze électrolyseurs pour produire de l’hydrogène sans émettre de CO2.

Selon la région,  les premières actions économiques et réalisations de stations à hydrogène se concrétiseront dès la fin 2018.