Après un premier semestre très dynamique (992673 immatriculations, soit + 17%), le marché russe a une nouvelle fois confirmé sa reprise en août, avec 147388 ventes (VPN et VUN), ce qui correspond à une croissance de 11% par rapport à août 2017. Une bonne nouvelle alors que le salon de Moscou a aussi retrouvé des couleurs, notamment grâce à Renault et Lada.

Il convient de souligner qu’il s’agit du 15ème mois consécutif faisant valoir une croissance à 2 chiffres et du 17ème mois de progression sans interruption. Par ailleurs, on peut souligner que Lada (groupe Renault) est sur la première marche du podium des marques. Les marques coréennes Kia et Hyundai sont aussi très dynamiques, au même titre que Volkswagen et Skoda par exemple, tandis qu’on assiste à l’émergence de certaines marques chinoises qui affichent parfois des taux de croissance à 3 chiffres, certes en ne partant de quasiment rien (Zotye, Dongfeng, HTM, FAW, etc.).

En outre, les prévisions de marché sont positives. "En août la tendance haussière s'est poursuivie, soutenue par un pic d'achats spontanés des consommateurs sur fond d'affaiblissement du rouble", explique Joerg Schreiber, directeur de l’AEB, avant de poursuivre : "cette croissance est susceptible de se poursuivre dans les mois à venir, car la hausse de la TVA prévue en janvier 2019 devrait assurer une forte demande de la vente au détail". Si le marché n’a toujours pas retrouvé son niveau d’avant-crise, son rebond semble bel et bien structurel et robuste.