Si le match essence-diesel n'a même plus cours chez les berlines neuves (70% des ventes ont été à essence en 2018), la parité a été plus ou moins respectée au sein des SUV : 50,8% de moteurs à gazole immatriculés, 43,3% d'essence et 5,5% d'hybrides l'an dernier. Que ce soit en part de marché ou en ventes, la poussée est à mettre sur le compte des moteurs à essence : +6,3 points de part eu égard à 2017, +36% en immatriculations.

Les plans produits des constructeurs indiquent pourtant que la solution de demain sera l'hybride. En 2018, ce type de motorisation électrique combiné à un moteur à essence ou à gazole a progressé de 0,6 point en part de marché et de 31,1% en immatriculations parmi les SUV. Le volume total de SUV hybrides vendu a été de 44 437 unités. Parmi eux, 73,2% arboraient un logo Toyota ou Lexus.

1) Toyota C-HR, 19 096 ventes
2) Toyota Rav4, 8810
3) Kia Niro, 4072
4) Lexus NX 300h, 2937
5) Volvo XC60, 1392
6) Mini Countryman, 1332
7) Mitsubishi Outlander, 1304
8) Lexus RX, 1018
9) Volvo XC90, 904
10) Mercedes GLC, 589