Leaseplan, l’un des premiers loueurs européens de voitures, avec une flotte de 1,8 million de véhicules, vient d’annoncer qu’il renonçait à son projet d’introduction en Bourse, en raison de la forte baisse actuelle des marchés.

Les conditions de marché se sont significativement détériorées depuis notre annonce la semaine dernière”, souligne, Samantha Chiene, porte-parole du groupe, tout en précisant que le net repli des Bourses à travers le monde mercredi et jeudi matin avaient convaincu Leaseplan d’abandonner son projet d’IPO. Elle a refusé de s’exprimer sur une éventuelle relance ultérieure de ce projet de cotation en Bourse d’Amsterdam, dont l’indice phare a perdu 6% en une semaine, avec une accélération de la baisse sur les deux derniers jours. Elle n’a pas non plus démenti une telle hypothèse et il convient donc de ne pas tenir de propos hâtifs ou définitifs.

Leaseplan, valorisé environ 6 milliards d’euros, a été vendu en 2015 par Volkswagen pour 3,7 milliards d’euros à un groupe d’investisseurs comprenant le gestionnaire de fonds de pension PGGM, le fonds d’investissement TDR, le fonds souverain singapourien GIC, celui d’Abou Dhabi et Goldman Sachs.

(avec Reuters)