Chaque immatriculation représente-t-elle une vente ? Tout dépend de l'identité mentionnée sur la carte grise... Depuis le début de l'année, les particuliers ont représenté 48,4% des acheteurs de véhicules neufs. Un chiffre qui dénote d'un marché plutôt sain et bien orienté, même si de grosses disparités existent selon les marques et les modèles. Voici le détail, au cumul des onze mois 2018, de l'évolution de la part de ventes auprès des particuliers de tous les best-sellers du marché.

Berlines citadines
Renault Twingo : 58% de véhicules vendus à un client particulier, +7,8 points par rapport aux onze mois cumulés en 2017
Peugeot 108 : 63,9%, +2,7 points
Fiat 500 : 28,2%, -2,5 points

Berlines polyvalentes
Peugeot 208 : 51,5%, +4,9 points
Renault Clio, 40,6%, +1,8 points
Citroën C3, 52%, +5,7 points
Dacia Sandero, 88,5%, -0,9 point
Opel Corsa, 56,9%, +7,3 points
Skoda Fabia, 57,7%, -5,2 points
Toyota Yaris, 69,9%, +4,2 points
Volkswagen Polo, 63,5%, +0,9 point
Ford Fiesta, 58,2% (non significatif)

Berlines compactes
Peugeot 308 : 31,3%, -2,3 points
Renault Mégane : 28,6%, -3,4 points
Volkswagen Golf : 38,7%, -4,9 points
Toyota Auris : 61,6%, -1,8 point
Audi A3 : 40,3%, -7,1 points
BMW Série 1 : 33%, -7,6 points
Mercedes Classe A : 35,6, -7 points

Berlines familiales
La Ford Mondeo n'a attiré que 5,5% de particuliers parmi l'ensemble de ses acheteurs cette année.

Renault Talisman : 20,8%, -4,5 points
Mercedes Classe C : 14,4%, -9,3 points
Volkswagen Passat : 11,7%, -1,1 point
Ford Mondeo : 5,5%, -8,6 points

SUV polyvalents
Citroën C3 Aircross : 52%, +5,7 points
Peugeot 2008 : 51,5%, -1,7 point
Renault Captur : 50,9%, -4,3 points
Dacia Duster : 78,3%, +2,2 points

SUV compacts
Peugeot 3008 : 36,6%, -2,6 points
Renault Kadjar : 40%, -7,7 points
Nissan Qashqai : 34,6%, -8,9 points
Volkswagen Tiguan : 45,8%, -3,5 points

Monospaces compacts
Renault Scénic : 43%, -3,3 points
Citroën C4 Spacetourer : 47,9%, -1 point
Volkswagen Touran, 36,6%, -5,5 points
Dacia Lodgy, 86,6%, +0