Une dizaine de pays et 1350 responsables de flotte de véhicules de 9 secteurs différents se sont prêtés au jeu du fameux sondage annuel (lequel permet aux grands groupes d’améliorer leurs produits ou leur stratégie). L’étude publiée par TomTom Telematics, filiale dédiée à la gestion de flotte, aux services télématiques et aux services de voitures connectées révèle ainsi les principales problématiques des gestionnaires de parc auxquelles ils font face depuis toujours comme les coûts, les délais, le service client et la communication. Et le premier enseignement qui en ressort est : « de nombreuses PME demeurent frustrées par le manque d’optimisation de leur flux de travail. Elle se tournent dès lors vers l'automatisation pour améliorer la productivité et la communication, et optimiser les coûts » selon l'étude.

"Un besoin impérieux de dématérialisation"

Parce que, 59% des personnes interrogées estiment passer trop de temps à générer des rapports sur leur lieu de travail par exemple. Ou que 75% disent qu'ils pourraient réduire encore plus les coûts de carburant et 60% affirment dépenser bien plus que nécessaire pour leur véhicule…

Dans le cas français, 81% des décideurs pensent qu’ils pourraient accomplir beaucoup plus de tâches s’ils numérisaient davantage leur flux de travail. Aussi, avec l’automatisation des processus, 66% d’entre eux croient que leur société pourrait réduire considérablement leurs émissions de CO2 et les dépenses liées au carburant.
A contrario, sans la numérisation, 55% des responsables de flotte sont frustrés par les problèmes et les imprécisions lorsqu’ils communiquent avec leurs équipes itinérantes. De plus, ils ne semblent pas très certains (53%) du comportement responsable de leurs conducteurs sur la route.

« Nous avons constaté un besoin impérieux de dématérialisation de la part de l’ensemble des entreprises interrogées dans le cadre de cette étude, tous pays confondus. Ces PME sont frustrées par le coût, le manque d’optimisation du temps et le risque d’erreur potentiel lors du traitement manuel de tâches pourtant essentielles. C’est pourquoi les responsables et managers souhaitent que ces postes soient gérés par des solutions numériques », souligne Annick Renoux, Sales Director France chez TomTom Telematics.

Seuls 13% automatisent complètement leurs processus

Selon la dirigeante, malgré une prise de conscience notable qui va certainement au-delà de cette étude, seuls 13% des personnes interrogées automatisent complètement le processus d’identification et de répartition des tâches au sein des équipes, et 59% l’automatisent au moins en partie. Pourtant de nombreux outils et solutions existent concernant la gestion des flottes avec les volets budget, entretien, consommation, conduite écoresponsable,…ou au moins pour avoir une vision plus claire des performances de la flotte sur la route.

A lire aussi :

Total Fleet, nouveau gestionnaire de flottes connecté de Total

DriveQuant : « Connecter un million de véhicules d'ici à 2025 »

Coyote renforce son offre pour les flottes