En chutant de 10,7%, mai 2009 a perdu près de 47 000 transactions par rapport à mai 2008, avec un nombre de jours ouvrables identiques et un calendrier moins défavorable en termes de ponts à rallonge. Le marasme n’est donc pas un état circonstanciel mais bien conjoncturel. 2,137 millions de transactions ont été enregistrées depuis le début de l’année soit 214 000 de moins (-9,1%) que sur la période correspondante de l’an dernier.

 


 Avec 26 812 transactions sur le mois, la tranche des moins d’un an continue sa descente aux enfers (-26,9%) et passe sous la barre des 7% du marché VO total. Il n’y a pas d’espoir pour un redressement dans cette catégorie tant que la concurrence du VN restera aussi forte. La baisse dans les tranches supérieures est naturellement moins spectaculaire en pourcentage, mais les volumes correspondants sont dorénavant significatifs :
- de 1 an à quatre ans d’âge : baisse de 10 909 transactions sur le mois, 36 342 au cumul.
- Plus de 5 ans d’âge : baisse de 26 101 transactions sur le mois, 135 337 au cumul
- Moins d’un an : baisse de 9 852 transactions sur le mois, 42 102 au cumul.