Douche froide pour le véhicule électrique. Son usage dans les entreprises reviendrait plus cher que celui des véhicules thermiques équivalents.

C’est ce que vient de révéler, dans son étude TCO Scope 2016, le très sérieux Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), organisme créé par BNP Paribas et Arval.

 Dans une étude, publiée de 7 juin 2016, il a mesuré le TCO (total cost of ownership ou coût d'usage total) des véhicules utilisés par les entreprises.

On y découvre que, sur 48 mois ou 60 000 km, le prix de revient kilométrique (PRK) d’une Zoé Zen (batteries louées) est de 0,426 euros, soit un bien supérieur à celui une Clio Essence TCe 90 Zen (0,378 euros) et celui d’une Clio Diesel dCi 90 Zen (0,377 euros).

Zoé moins performante que les Clio Essence et Diesel
Véhiculesparticuliers Prix catalogue TTC Coût d’usage total PRK 
48 mois / 60 000 km  
   
Renault  Zoé Zen (batteries louées) 23 920 € 25 540 € 0,426 €
Renault  Clio Essence TCe 90 Zen 17 320 € 22 650 € 0,378 €
Renault  Clio Diesel dCi 90 Zen 19 920 € 22 602 € 0,377 €
 


Ce qui fait exploser le PRK de Zoé

 « La Zoé ne se sort pas très bien de se match, explique Bernard Fourniou, président de l’OVE, parce que son prix d’achat reste élevé malgré la location des batteries. Sa valeur résiduelle n’est pas bonne car on ne dit pas si elle pourra bénéficier des futures batteries de prochaine génération. C’est l’obsolescence qui inquiète les acheteurs potentiels. Si Renault pouvait garantir que la Zoé pourra bénéficier des futures batteries, il les rassurerait et sa valeur résiduelle remonterait ».


Si le faible coût de l'entretien se révèle être un avantage, le prix d’achat élevé et mauvaise valeur résiduelle sont des handicaps majeurs.

Ils ne sont pas les seuls.

Le coût de l’énergie électrique se révèle supérieur à celui des carburants, en raison de la location mensuelle de la batterie qui représente, à elle seule, un budget de 4 128 euros sur la période des 48 mois.

Il faut aussi investir dans des bornes


Et encore, il faut lui rajouter le coût de l’infrastructure de recharge (480 euros) et le coût de la recharge en elle-même (soit environ 2 euros aux 100 km).

« A cela s’ajoute le fait que les Clio thermiques peuvent parcourir un kilométrage annuel de près du double de la Zoé, poursuit Bernard Fourniou. On peut ainsi amortir leurs coûts d’usage totaux sur un nombre plus élevé de kilomètres. On comprend pourquoi les entreprises boudent la Zoé et les voitures électriques en général. »


Mauvais score pour les hybrides rechargeables


 L’OVE fait un constat identique pour les véhicules utilitaires électriques.

Ainsi, le PRK d’un Renault Kangoo ZE (batteries louées) est de 0,324 euros contre 0,309 euros pour un Kangoo Diesel dCi 75cv Confort.


Kangoo ZE moins performant que Kangoo Diesel

 
Véhicules particuliers Prix catalogue HT Coût d’usage total PRK 
48 mois / 60 000 km  
   
Renault Kangoo ZE (batteries louées)                                     20 850 € 19 418 € 0,324 €
 
Renault Kangoo Diesel dCi 75 cv Confort 16 850 € 18 552 € 0,309 €
 


 Enfin, les hybrides rechargeables ne sont mieux lotis. D’après les calculs de l’OVE, une Golf GTE (hybride rechargeable 1,4 TSI, bénéficiant d’un bonus de 1000 euros) affiche un PRK de 0,468 euros alors que celui de la Golf Essence (1,4 TSI 150 ch DSG7 Carat) est de 0,440 euros et celui de la Golf Diesel (2.0 TDI 150 ch DSG6 Carat) de 0,452 euros.

La Golf plug in plus coûteuse que les Golf essence et diesel
Véhicules particuliers Prix catalogue TTC Coût d’usage total PRK 
48 mois / 100 000 km  
   
Golf GTE Hyb rechargeable 1.4 TSI  (bonus 1000 €) 40 240 € 46 800 € 0,468 €
 
Golf Essence 1.4 TSI 150 ch DSG7 Carat 32 460 € 44 027 € 0,440 €
 
Golf Diesel 2.0 TDI 150 ch DSG6 Carat 34 570 € 45 220 € 0,45 €
 


La palme revient aux hybrides non rechargeables


Les hybrides non rechargeables tirent bien leur épingle du jeu. Ainsi, la Toyota Yaris Hybride a un PRK de 0,250 euros contre 0,287 pour la version essence et 0,260 euros pour la version diesel.

La Yaris hybride affiche un meilleur PRK que ses soeurs essence et diesel
Véhicules particuliers Prix catalogue TTC Coût d’usage total PRK 
48 mois / 100 000 km  
   
Toyota Yaris Hybrid 100H (Bonus 750 €) 19 920 € 25 025 € 0,250 €
 
Toyota Yaris Essence 100 VVT-i Dynamic 17 570 € 28 735 € 0,287 €
 
Toyota Yaris Diesel 90 Dynamic 19 220 € 26 009 € 0,26 €
 


 « La Yaris hybride, qui n’est pas la moins disante à l’achat (19 920 euros) se révèle au final plus économique en coût d’usage que les Yaris essence et diesel, même avec un bonus revu à la baisse, constate l’OVE. Ce modèle reste en outre plus pertinent, sur des distances de 25 000 km/an, que le modèle diesel en raison d’une dépréciation et d’un budget de fonctionnement légèrement inférieurs. La Yaris hybride se revend en effet mieux que ses sœurs « essence » et « diesel ».


Ne pas jeter le bébé avec l'eau du bain


Cette étude ne remet pas en question l’avenir des véhicules électriques et hybrides rechargeables, elle montre simplement que ce marché en pleine évolution n’a pas encore atteint sa maturité. Il est bien évident, que le TCO de ces véhicules est le nerf de la guerre, et que les constructeurs –et Renault en particulier- devront en faire leur priorité, il en va de leur crédibilité.