En recul de 4,2% en mai et de 2,9% en juin 2018, les immatriculations de véhicules utilitaires d’occasion (-5,1t) ont repris des couleurs en juillet en enregistrant une hausse de 3%, à 67 846 unités. C’est 1 980 véhicules de plus que l’an passé sur le même mois. Les marques françaises, qui représentent 63% du marché, ont affiché des résultats à la hausse : +2,9% pour Citroën et +1,7% pour Peugeot et Renault. Les plus fortes progressions ont à mettre à l’actif d’Opel (+16,5%), Iveco (+9,6%) et Nissan (+9,5%).

Comme pour les ventes de voitures particulières d’occasion, le segment des VUO de moins d’un an a été le grand artisan de ce rebond avec une progression de 13,1%, à 4 238 véhicules. Citroën (+34,1%) s’est illustré sur ce segment grâce aux performances des Jumpy (+47,3%), Berlingo (+5,6%) et Jumper (+108%). Peugeot (+29%) a surfé sur les bonds des Expert (+12,8%), Partner (+72,2%) et Boxer (+24,4%) et Renault (+2%) sur les hausses des Trafic (+5,7%) et Kangoo (+11,2%). Du côté des marques importées, Volkswagen (+20,5%), Mercedes-Benz (+45,3%) et Ford (+10%) ont signé les hausses les plus significatives.

La croissance a également été au rendez-vous en juillet pour le segment des VUO âgés de 1 à 5 ans (+9%), à 15 660 unités. Le marché des VUO âgés de cinq ans et plus a affiché une légère hausse de 0,4%, à 47 948 unités. Il a représenté 70,6% des immatriculations d’utilitaires d’occasion sur ce mois.

Au cumul des sept premiers mois, le bilan reste négatif : -2,3%, à 473 861 unités. Il s’est immatriculé 11 200 VUO de moins que sur la même période de l’an passé. Les marques françaises sont les plus impactées (-3,2%). Le segment des véhicules âgés de moins de 1 an se porte très bien avec une hausse de 11,4%, à 26 433. Les immatriculations de véhicules âgés de 1 à 5 ans accusent une baisse de 0,8%, à 107 938. Le bilan global est surtout terni par le marché des vieux VU (5 ans et plus), qui recule de 3,7%, à 339 490 unités. Ce dernier pèse encore 71,6% des immatriculations d’utilitaires d’occasion en France.


Immatriculations VUO par marque en juillet 2018
(tous segments confondus)


  Jul. 2018 Jan. à  Jul.2018
Marque Volume % %Var Volume % %Var
             
TOTAL MARCHE 67 846 100,00 +3,0 473 861 100,00 -2,3
MARQUES FR. 42 878 63,20 +2,0 306 422 64,66 -3,2
CITROEN 11 691 17,23 +2,9 82 521 17,41 -2,1
PEUGEOT 10 392 15,32 +1,7 74 927 15,81 -3,1
RENAULT 20 517 30,24 +1,7 147 152 31,05 -3,9
MARQUES ETR. 24 968 36,80 +4,8 167 439 35,34 -0,6
FIAT 6 054 8,92 -0,8 39 482 8,33 -4,7
FORD 3 950 5,82 +1,3 26 597 5,61 -0,2
IVECO 2 071 3,05 +9,6 14 459 3,05 -2,1
MERCEDES 3 740 5,51 +4,5 24 954 5,27 -2,5
MITSUBISHI 463 0,68 +9,7 3 281 0,69 +3,9
NISSAN 1 666 2,46 +9,5 11 625 2,45 -0,5
OPEL 1 177 1,73 +16,5 7 915 1,67 +0,2
TOYOTA 756 1,11 +9,1 5 608 1,18 +6,7
VOLKSWAGEN 2 900 4,27 +8,8 18 764 3,96 +5,5