On les cherchait ces dernières semaines ces véhicules immatriculés à la hâte à la fin du mois d’août. Les voilà, ils reviennent en masse pour doper le marché de l’occasion. Le premier arrivage en octobre avait déjà donné le ton (+15,1% pour les VO âgés de moins d’1 an). La seconde livraison est encore plus spectaculaire : +34,4%, à 51 535 unités. Il s’est ainsi immatriculé 13 200 véhicules d’occasion de plus qu'en novembre 2017 sur ce segment. Ce dernier a représenté une part de 11,5% du marché de la seconde main hexagonal alors qu’il se situe sous la barre des 10% habituellement.

Quelles sont les marques qui ont contribué à cette explosion ? Les françaises, Renault (+41,1%) et Peugeot (+36,7%) en tête. Les immatriculations de Citroën ont grimpé de 21,4%. Du côté des marques importées, les bonds les plus notables sont à mettre à l’actif de Nissan (+106%), Jeep (+81%), Skoda (+50,5%), Seat (+43,5%) et Hyundai (+43,5%). Assez logiquement, on retrouve celles qui avaient affiché les croissances les plus fortes en août sur le marché du neuf. Seuls deux constructeurs ont enregistré des variations négatives en novembre : Ford (-17,1%) et Volvo (-0,8%).

Le ruissellement par le VO récent


Avec une telle explosion, le marché de l’occasion a signé en novembre la plus forte progression de l’exercice 2018 : +6,2%, à 455 564 unités. Elle doit être toutefois mise en perspective par rapport à un marché qui avait fortement fléchi en novembre 2017 (-8,7 %). A l’exception de Ford (-2,2%), toutes les autres marques ont enregistré une hausse des immatriculations sur ce mois. Les plus fortes revenant à Dacia (+28,2%), Nissan (+26,3%) et Toyota (+17,2%).

Le 1 à 2 ans au top


Le segment des VO âgés de 1 à 2 ans a apporté sa pierre à l’édifice : +19,9%, à 34 943 unités. Cette hausse a été grandement soutenue par les marques Citroën (+49,8%), Fiat (+56,6%), Seat (+43,5%) et Toyota (+34,3%). La croissance s’est révélée tout aussi importante pour la tranche des produits âgés de 2 à 4 ans : +19,7%, à 60 597 unités. 
Enfin, le marché des VO âgés de plus de 5 ans a accusé un repli de 1,4% sur ce mois, à 283 165 immatriculations.

Malgré les tendances positives observées en octobre et en novembre, le marché de l’occasion hexagonal affiche une baisse de 0,8% par rapport à la même période de l’an passé, à 5 228 344 unités. Le bilan reste solide sachant que l’exercice 2017 s’était conclu sur un record d’immatriculations. Depuis janvier, le segment des VO de moins de 1 an progresse de 7,1%. La hausse la plus significative émane du marché des produits âgés de 2 à 4 ans : +9,7%, à 661 604 unités.

Véhicules de moins de 1 an d'âge      
  Nov. 2018 Jan. à  Nov.2018
Marque Volume % %Var Volume % %Var
TOTAL MARCHE 51 535 100,00 +34,4 508 181 100,00 +7,1
MARQUES FR. 25 231 48,96 +35,0 243 004 47,82 +0,5
CITROEN 4 622 8,97 +21,4 50 282 9,89 +2,4
DS 588 1,14 +18,8 6 291 1,24 -14,3
PEUGEOT 9 685 18,79 +36,7 85 460 16,82 +4,0
RENAULT 10 302 19,99 +41,1 100 855 19,85 -2,2
MARQUES ETR. 26 304 51,04 +33,8 265 177 52,18 +13,9
ALFA ROMEO 398 0,77 ++ 2 723 0,54 +22,2
AUDI 1 418 2,75 +20,1 15 011 2,95 +3,3
B.M.W. 1 136 2,20 +12,3 13 415 2,64 +16,7
DACIA 2 156 4,18 +36,4 25 029 4,93 +16,4
FIAT 2 436 4,73 +28,4 22 792 4,49 +5,4
FORD 1 174 2,28 -17,1 14 192 2,79 -10,9
HONDA 292 0,57 ++ 2 794 0,55 +57,1
HYUNDAI 775 1,50 +43,3 8 515 1,68 +12,3
JEEP 353 0,68 +81,0 2 727 0,54 +11,9
KIA 608 1,18 +6,3 8 214 1,62 +10,3
MAZDA 337 0,65 +45,9 3 470 0,68 +28,3
MERCEDES 1 553 3,01 +34,8 16 819 3,31 +26,0
MINI 396 0,77 +22,6 3 879 0,76 +9,7
NISSAN 3 980 7,72 ++ 30 362 5,97 +28,2
OPEL 1 374 2,67 +19,6 16 280 3,20 +16,9
SEAT 759 1,47 +43,5 7 719 1,52 +40,4
SKODA 569 1,10 +50,5 5 921 1,17 +65,5
SUZUKI 521 1,01 +32,6 5 376 1,06 +11,2
TOYOTA 1 348 2,62 +22,4 12 458 2,45 +6,3
VOLKSWAGEN 3 586 6,96 +29,2 36 309 7,14 +14,9
VOLVO 250 0,49 -0,8 2 890 0,57 -0,7