Le ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, réunira le 11 mars 2019 les constructeurs et les plus importants sous-traitants de la filière diesel pour préparer « un plan concerté » d'accompagnement, sur fond de repli des ventes, a indiqué la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher, lors de présentation de l'initiative "2019, année de l'industrie".

Cette réunion sera organisée « pour avoir un plan concerté sur la façon dont on
accompagne cette transition dans le diesel
», a-t-elle ajouté tout en rappelant que les immatriculations de diesel étaient tombées à 36% en France, comme au niveau européen, la moitié de la proportion atteinte au début de la décennie.

« C'est une décroissance commune, qui est continue et qui s'est accélérée avec le dieselgate », a-t-elle observé, sans perdre de vue l’effet de résilience du parc automobile : « compte tenu du parc, il va quand même falloir toujours des pièces, parce que ce parc installé va continuer à vivre, même si nous accélérons la transition ».


(avec AFP)