Linda Jackson, directrice générale de Citroën, peut se réjouir dans la mesure où l’érosion des ventes mondiales de la marque, qui commençait à s’inscrire dans la durée, devrait s’arrêter cette année : « Nous devrions parvenir à une stabilité, voire à une légère progression, par rapport à 2017 ». Pourtant, malgré une timide éclaircie au premier semestre, le fracas demeure sur le marché chinois.

C5 Aircross, le meilleur de deux mondes


Le lancement des SUV n’est naturellement pas étranger à ce redressement : « Nous avons vendu 110000 C3 Aircross depuis son lancement, en faisant de surcroît valoir un mix flatteur avec 80% de niveau 3, et nous comptons sur 110000 immatriculations de C5 Aircross en année pleine, c’est-à-dire dès 2019 ». Elle assure que le C5 Aircross réconcilie le meilleur de deux mondes,« l’attrait esthétique du SUV et l’habitabilité et la modularité du monospace dans l’habitacle ».
Au niveau du mix énergétique, l’essence pèse 75% pour ces deux modèles, comme pour la C3 d’ailleurs.
En attendant de nouveaux lancements de modèles et les premières versions hybrides de la marque en 2020, Linda Jackson donne rendez-vous en 2019 par le biais de deux concept-cars, un premier sur le salon de Genève autour du thème de la mobilité urbaine, et un second à Shanghai, focalisé sur les notions de confort et d'intimité.

Les vendeurs du réseau seront notés par les clients


Par ailleurs, elle confirme que la marque veut donner une grande consistance à ses services. Notamment au chapitre de la transparence dans la gestion de la relation clients. « Citroën Advisor permet déjà de noter les produits de la marque et les concessions à la vente comme à l’après-vente. Selon le principe d’une notre de 1 à 5 qui peut s’accompagner de commentaires. Nous allons aller plus loin en étendant ce système de notation aux vendeurs et vendeuses en tant que tels », annonce Linda Jackson, avant de préciser que pour l’heure, cela ne concerne pas le personnel de l’après-vente.

Dans un autre registre, la marque revendique un taux de téléchargement de l’application MyCitroën de l’ordre de 80% et annonce un élargissement significatif de ses offres de location. En revanche, pas de projet significatif à l’ordre du jour pour les ventes en ligne, Linda Jackson précisant que « le car store de la marque reste marginal ». Pour autant, la série limitée à 99 exemplaires de la C3 JCC+, conçue avec Jean-Charles de Castelbajac et présentée en septembre, pourra être commandée en ligne à partir du 5 novembre prochain.