En appui de 14 navettes Autonom Shuttle vendues au cours du troisième trimestre 2018, Navya a réalisé un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros sur la période. Au cumul des neuf premiers mois de l’année, ce sont 50 véhicules autonomes du modèle écoulés et une hausse du CA enregistrée de 31% passant de 10,3 M€ sur la totalité de l’exercice 2017 à 13,5 M€ sur les neufs mois de 2018. Il y en aurait 103 en circulation actuellement.
A noter que l’Autonom Shuttle est commercialisé au prix unitaire de 260 000 euros et qu’il peut transporter jusqu’à 15 personnes à la vitesse de 25 km/h. Pendant cette période trimestrielle, le spécialiste français des véhicules autonomes et des nouvelles solutions de mobilité intelligente et partagée a effectué sa première vente au Canada, trois en Asie et le reste, plutôt en France.

Selon Navya, « conformément à la stratégie mise en œuvre, la part des services hors location atteint 557 K€ au troisième trimestre 2018, soit 12,4% du chiffre d’affaires ce trimestre, contre 7% pour l’ensemble de l’exercice 2017. »
L’entreprise pionnière en la matière constate un appétit grandissant pour le déploiement de véhicules autonomes, « ceci s’est traduit par une accélération des opportunités qualifiées de ventes de navettes. Ce nombre s’établit désormais à 417 navettes contre 277 navettes au 31 mars 2018 et 57 navettes en fin d’année 2017 ».

En parallèle de ces bons résultats, Navya annonce la création d’une filiale avec la société Charlatte Manutention (groupe Fayat) dans le but de développer des solutions de tracteurs autonomes. Et, elle vient également de signer un partenariat avec l’assureur Axa pour créer des offres d’assurance adaptées aux véhicules autonomes. Avec ces projets, les ambitions de l’entreprise sont donc confirmées pour atteindre l’objectif de 30 millions d’euros de chiffres d’affaires pour l’année 2018.