Cet investissement significatif, réalisé avec son partenaire chinois Dongfeng Group, doit permettre au constructeur d'atteindre une capacité de production annuelle en Chine de 2,1 millions de véhicules, soit une forte hausse de l'ordre de 40%.

L'opération s'inscrit dans le cadre d'un plan d'investissement de 7,65 milliards d'euros, dévoilé en février et destiné à installer Nissan, partenaire de Renault et Mitsubishi, parmi les trois principaux acteurs du premier marché automobile mondial.

Pour augmenter leurs ventes, Nissan et Dongfeng prévoient d'utiliser deux usines existantes et de se doter d'un nouveau site de production à Wuhan, où se trouve le siège de Dongfeng. Ce site, qui doit encore obtenir l'aval des autorités, serait doté d'une capacité de production annuelle d'environ 300000 véhicules par an.


(avec Reuters)