Satisfait ou remboursé ! La célèbre formule proposée presque partout aux consommateurs s’applique, dès le 6 juin 2016, dans tous les centres-autos de Norauto. L’enseigne, qui se veut désormais être une "marque solution" ,s’engage à la veille de l’été : respecter les délais annoncés ou rembourser la main-d’œuvre en cas de dépassement.

"Nous constations 20% de retard concernant la remise du véhicule. On prenait ce point un peu trop à la légère alors que c’est irritant pour le client qui subissait notre (dys)fonctionnement. Nous allons être plus rigoureux" avoue Matthieu Foucart, nouveau directeur général de Norauto France.

Selon lui, même pour quelques minutes, des bons d’achats pouvant s’élever jusqu’à 100 euros seront distribués aux clients insatisfaits pour l’ensemble des 140 prestations proposées dans le réseau si le délai n'est pas tenu.


Une autre promesse sur le pneumatique


Pour faciliter la vie de ses clients, Norauto veut frapper un autre grand coup. Le réseau leur promet les prix les plus bas du marché sur le segment du pneumatique. Une fois encore, le montage des pneus ne doit pas dépasser le temps imparti soit une heure (sinon remboursé !), mais le client sera aussi défrayé de la différence s'il trouve un autre prix plus alléchant ailleurs pour le même produit. "Le pneu est notre cheval de bataille, il représente un quart de nos entrées en atelier. On donne donc la garantie d’un prix bas sans écarter la qualité" affirme Matthieu Foucart.

Et on ne dit jamais deux sans trois. Pour compléter "l’offre totem" lancée le 6 juin (trois spots TV seront diffusés tout l’été), le réseau spécialiste de l’entretien souhaite se rapprocher de ses clients. Après la petite dernière, l’application MonNorauto, la solution Instaply voit le jour. Tous les centres-autos du réseau seront dotés d'un numéro de portable personnalisé à partir de juin 2016. "Et donc par un seul SMS, les clients trouveront réponses à leurs questions (devis, tarifs, prise de rdv, etc) dans les plus brefs délais. C’est ouvrir un canal de communication supplémentaire pour enrichir notre relation client" explique Matthieu Foucart.