Dans le sillage de la start-up Spid, qui propose aux concessionnaires de dynamiser leurs ventes d'accessoires par le biais d'un site d'e-commerce en marque blanche, Opel annonce le lancement de sa vitrine dédiée (plus.opel.fr/) à la vente d’accessoires (coffre de toit, tapis...). Celle-ci a été développée par le spécialiste de la pièce en ligne Mister Auto (détenu également par PSA), qui apporte « son expertise en matière de e-commerce de pièces et d’accessoires en ligne mais aussi dans la gestion de la logistique, des livraisons, du payement et du service clients ».

« Cette nouvelle plateforme concrétise la digitalisation du parcours client en après-vente, l’un des enjeux majeurs des années à venir. Selon une étude publiée par McKinsey en juin 2018 (Ready for inspection – the Automotive Aftermarket in 2030), la part des pièces et accessoires automobiles vendus en ligne devrait atteindre 15 % à 20 % des ventes d’ici 2020, sur les marchés d’Europe et d’Amérique du Nord », explique la marque.

Cette e-boutique propose dans un premier temps une offre de 1 500 accessoires pour les véhicules de la gamme commercialisés au cours des 10 dernières années, ne nécessitant pas de montage par un professionnel. En 2019, la gamme sera étendue aux accessoires qui impliquent un montage par un concessionnaire ou un réparateur agréé (attelage...), que le client pourra choisir en ligne au moment de sa commande.

A terme, cette plateforme sera développée pour l’ensemble des marques du groupe PSA dans tous les pays où Mister Auto est présent.