Alors que la passation de pouvoir entre Jean-Dominique Senard et Florent Menegaux à la présidence de Michelin interviendra dans moins d’un an, quelques mouvements au sein du top management sont à relever.

Ainsi, depuis hier, Pascal Couasnon est directeur de la Ligne Business Expériences de Mobilité, remplaçant Alexandre Taisne dont l’avenir n’est pas précisé, tout en conservant la supervision de la Ligne Business Motorsport, dédiée à la compétition. « Diplômé de l’Ecole supérieure de physique chimie industrielle à Paris et titulaire d’un Master of science en Arizona, aux Etats-Unis, Pascal Couasnon entre en 1987 dans le groupe Michelin. Jusqu'à présent directeur de l’activité Motorsport, il a été vice-président marketing de Michelin Amérique du Nord, responsable de la communication technique de l'entreprise, mais aussi ingénieur des tests routiers au centre de technologie de Ladoux », précise le groupe dans un communiqué.

Simultanément, Matthieu Bonardel, qui dirigeait le département pneus connectés du groupe Michelin, est nommé directeur de la Ligne Business Motorsport, sous la supervision de Pascal Couasnon. Titulaire d’un Master de l’ESCP Europe et diplômé de l’Ecole Centrale de Paris, Matthieu Bonardel rejoint le groupe Michelin en 1995. Déjà responsable des activités compétition quatre roues entre 2000 et 2010, il a ensuite été directeur de la recherche pour les pneumatiques tourisme camionnette chez Michelin Amérique du Nord. Il a aussi dirigé le programme Movin’On en 2016, avant de devenir le directeur du département pneus connectés l’année suivante.

Toujours dans le même communiqué, Michelin indique que l’identité du successeur de Michael Ellis, qui quitte le groupe ce mois-ci pour intégrer la chaîne hôtelière de luxe Jumeirah, sera annoncée prochainement. La direction des sélections du Guide Michelin aura donc un nouveau visage, et vraisemblablement un nouveau plan stratégique à cette occasion.