Deux semaines après avoir conforté sa position en Europe, via le rachat de la société polonaise Igloocar, le groupe Petit Forestier va désormais exporter son savoir-faire aux Etats-Unis. L’entreprise française annonce qu’elle vient d’acquérir le loueur de véhicules professionnels Mendon Leasing, basé à New York.

Ce dernier dispose actuellement de six sites de location répartis entre les États de New York et du New Jersey. L’activité du loueur américain se répartit entre la location frigorifique (60%) et les véhicules “secs” (non réfrigérés). Les 1 600 camions du loueur américain portent le parc total du groupe Petit Forestier à plus de 52 200 véhicules.

Pour le groupe français, cette opération constitue « une première étape dans la conquête du marché américain. Notre ambition est de gagner des parts de marché aux États-Unis en accompagnant le développement de Mendon grâce à l’expérience acquise non seulement en France mais également dans les pays où nous sommes parvenus à répliquer notre modèle full-service. Pour développer Mendon, nous capitaliserons sur notre ADN commun, celui d’entreprises familiales avec une forte culture du service client. Mais notre croissance aux États-Unis peut également se traduire par de nouvelles acquisitions ciblées. Nous restons à l’écoute du marché », précise Yves Forestier, président du groupe Petit Forestier.

Petit Forestier est implanté dans 14 pays d’Europe, ainsi qu’au Maghreb et en Afrique du Sud. En 2017, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 667 millions d’euros.