Constructeur historique en Iran, Peugeot, partenaire d'Iran Khodro, a quelques longueurs d’avance sur sa marque sœur Citroën, qui va également s’implanter industriellement dans le pays, avec Saipa.

Selon, Jean-Christophe Quémard, dirigeant de la région Moyen-Orient/Afrique de PSA, la production de la Peugeot 2008 avec Iran Khodro devrait démarrer en mars prochain.

Lors d’une conférence téléphonique tenue le 13 février 2017, il a précisé que la commercialisation de la 2008 devrait débuter en avril pour des premières livraisons en mai prochain. Seront ensuite lancées les productions de la Peugeot 301 "avant l’été 2018" puis celle de la 208 dans les six mois qui suivront.

400 000 ventes prévues en 2017-2018


De son côté, Citroën va produire des voitures dans le cadre de la coentreprise créée avec Saipa. Mais aucun détail n’a encore été donné sur ce programme, sinon que PSA s’apprête à racheter 50% de l’usine de Kashan.

Pour l’année comptable 2017-2018 (qui s’achèvera en mars 2018), PSA compte vendre "plus de 400 000 voitures" dont 15 000 Peugeot 2008, sur un marché estimé entre 1,5 et 1,7 millions de véhicules (contre 1,3 million en 2016). L’essentiel des ventes sera encore des 206 et 405 produites en CKD par son partenaire Iran Khodro. En revanche, les pièces seront désormais fournies par PSA, (il ne s’agira plus de pièces fabriquées localement ou importées de Chine) comme c’était le cas pendant l’embargo.