En septembre 2018, PSA affirmait ses ambitions internationales sur le business VO, avec l’objectif de réaliser 25% de ses activités en dehors de la France en 2021. Après une première prise de participation dans la start-up AutoAvaliar, au Brésil, le groupe français est passé à l’action en Chine. Il vient de prendre une participation dans l’entreprise FengChe. Le montant de l'investissement n'a pas été communiqué.

Fondée en 2015, celle-ci a pour mission « d’améliorer les activités et la rentabilité des concessionnaires de véhicules d’occasion en fournissant une solution intégrée qui couvre l’estimation des véhicules, la gestion des opérations commerciales, la gestion des canaux de sourcing, les ventes en ligne et hors ligne, la gestion d’inventaire, l’autofinancement et le SAV », détaille le groupe français. FengChe revendique 25 000 clients et 240 000 véhicules en ligne sur sa plateforme.

« À l’issue de cette phase de financement, nous continuerons de développer le marché des véhicules d’occasion en Chine avec une vision plus transversale. À terme, l’objectif de FengChe est en effet de créer un "one-stop shop" pour l’industrie automobile chinoise, afin de mettre en relation les activités en aval et en amont et de davantage rapprocher les clients des vendeurs avec des technologies innovantes qui simplifieront les transactions », déclare Tao Genyuan, fondateur de FengChe.