10000, c’est le nombre de conducteurs qui ont participé à cette première édition du « Baromètre satisfaction Driverview-L’argus », réalisé en collaboration avec les experts d’Experteye, société spécialisée dans les enquêtes d’opinion et les études de compétitivité du secteur automobile en Europe.

Au chapitre de la qualité, les sept premières places sont occupées par les constructeurs premiums. Pas de quoi s’étonner. En revanche, les constructeurs allemands sont devancés par Lexus ! La marque low-cost Dacia ferme logiquement la marche de ce classement. Sur ce registre de la qualité de construction, Volkswagen apparaît comme la mieux perçue au sein des marques généralistes. Par ailleurs, Kia et Skoda sont plutôt bien placées, contrairement à Mini ou Nissan. Les japonais de renom (Mazda, Toyota, Honda) se situent, eux, juste au-dessus de la moyenne. En cause, l’aspect moins valorisant des matériaux utilisés. Bien qu’en progrès, les marques françaises sont à la traîne, notamment Citroën et Renault. Dans l’esprit des répondants, leurs voitures ne sont pas des championnes du vieillissement.
 

Pour la fiabilité, on retrouve quatre marques japonaises dans le top 5 et six constructeurs asiatiques dans le Top 10 ! Pas d’ambiguïté possible. Quant aux marques premiums, elles reculent dans la hiérarchie (BMW 10ème, Mercedes 15ème, Audi 17ème, Jaguar 18ème, Land Rover 22ème) et sont dominées par Dacia. Comme quoi la simplicité technique peut aussi avoir du bon ! A noter qu’au sein du groupe Volkswagen, Skoda et Seat supplantent Audi et Volkswagen. Si Peugeot est le meilleur des constructeurs français, juste devant Renault, le bilan d’ensemble n’est guère réjouissant.

Quels sont les véhicules les mieux construits et les plus fiables ? Quels sont ceux qui proposent la meilleure satisfaction générale en termes de prestations ? Le Baromètre DriverView-L’argus revient dès la rentrée pour répondre à toutes ces questions.