FCA avait confirmé au printemps avoir l'intention de se séparer de son équipementier Magneti Marelli, mais en hésitant sur les modalités de vente et les montages envisageables, et cherchant surtout à en tirer un meilleur prix que sa stricte valorisation faciale.

Le prix de la transaction avec KKR n'est pas connu et les pourparlers pourraient encore échouer, affirment d’ailleurs nos confrères du Wall Street Journal, qui citent des sources anonymes proches du dossier. Selon différents analystes, la valeur de Magneti Marelli se situe entre 3,2 et 6 milliards d'euros. Un delta considérable…

Précisions que KKR achèterait Magneti Marelli par le biais du groupe japonais Calsonic Kansei Corp. KKR avait racheté l'entreprise japonaise à Nissan et d'autres actionnaires en novembre 2016 pour quelque 3,8 milliards d’euros.

Magneti Marelli, fondé en 1919, compte 43000 employés. Implanté dans 21 pays, avec 86 usines et 14 centres de recherche, il a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires de 8,7 milliards d'euros.

L'équipementier est présent à la fois dans les systèmes d'éclairage, de télématique, de systèmes de divertissement embarqués, mais aussi dans les systèmes de suspension, les pots d'échappements, les pièces moteur ou encore de freinage.

Fondé en 1938, Calsonic Kansei fabrique notamment des systèmes d'air conditionné, des compresseurs et autres pièces importantes de véhicules, pour un chiffre d'affaires annuel de l’ordre de 8,9 milliards d'euros. La société emploie quelque 22000 salariés.


(avec AFP)