Ne dites plus Rac France, mais Opteven. La société de garantie a officialisé son nouveau nom aujourd'hui.

 

 La décision de changer de patronyme a été prise pour différencier Rac France de son créateur originel, le Royal Automobile Club britannique. Car depuis sa naissance il y a vingt ans, Rac France a pris ses distances de son fondateur, jusqu'à en devenir complètement indépendant dans les années 2000.

 

Depuis 2005, le Rac britannique est la propriété du groupe d'assurances Aviva. Et si Aviva France reste le partenaire privilégié de Rac France, avec 17,5% du capital il n'en est plus, aujourd'hui, son actionnaire majoritaire (qui est le fonds d'investissement Finadvance).

 

Il ne s'agit pas, pour Rac France, de changer de stratégie. « Les choix qui ont été faits depuis une dizaine d'années sont incontestablement les bons. Nous souhaitons cependant profiter de ce changement de nom pour donner à l'entreprise un nouvel élan assorti d'un projet, cohérant et stimulant pour les équipes », explique Jean-Matthieu Biseau, président directeur général de Rac France.

 

Un plan d'entreprise baptisé Opteven 2014 a été mis en place avec plusieurs objectifs : atteindre un CA de 100 millions d'euros (contre 68 millions en 2010) et devenir un « leader sur le plan des nouvelles technologies ».

 

La mise à jour des outils au nom d'Opteven se fera petit à petit à compter d'aujourd'hui.