Les groupes Renault et JMCG ont signé un accord dans le secteur des véhicules électriques sur le marché chinois. Renault devient ainsi actionnaire avec une prise de participation « significative » de JMEV, une filiale de JMCG. En 2017, ce dernier a vendu 438 000 véhicules en Chine. Située à Nanchang (province de Jiangxi), la société JMEV a produit et vendu 38 000 voitures électriques en 2017 et envisage d’en commercialiser 50 000 en 2018. JMCG et Renault prévoient de conclure la transaction en 2019. L’accord sera examiné par les autorités chinoises compétentes au cours du premier semestre 2019.

« JMEV, la future joint-venture que nous allons créer avec JMCG, s'inscrit pleinement dans la stratégie du groupe, qui vise à se positionner solidement sur le marché en croissance et à fort potentiel du véhicule électrique en Chine. Ce projet est également très complémentaire avec les autres activités du groupe Renault en Chine », commente François Provost, directeur des opérations de la région Asie-Pacifique et des opérations Chine du groupe Renault.

Il s’agit de la troisième coentreprise mise en place par le groupe français en Chine. Renault collabore notamment avec Brilliance et Dongfeng. Avec ce dernier, il collabore depuis septembre 2015 sur la production de véhicules électriques en Chine.