Pendant le Mondial de l'auto 2018, Renault a décidé de frapper fort : « en tant que constructeur, nous présentons des solutions concrètes pour répondre aussi à la tendance de fond qui se dessine, à savoir, passer de la propriété à l’usage », assure Laurent Mermillod, responsable de Renault Mobility. Autrement dit, quatre offres.Tout d’abord les plus connues : Renault Rent, la location classique à travers le réseau (12 500 véhicules en parc) et Renault Mobility pour la location courte durée 100% digitale (2 500 voitures équipées de la technologie).

Mais la marque a lancé officiellement deux nouveaux services. Depuis le 10 octobre 2018, 10h10 précisément, le nouveau service de mobilité en free floating (libre-service sans borne), Moov’in Paris, a commencé à déployer une flotte d'une centaine de Zoé dans la capitale et à Clichy (92). D'autres modèles du genre et 20 Twizzy devraient compléter l'offre, opérée par Ada, fin octobre. Elle devrait même atteindre 500 voitures badgées Moov'in Paris d'ici le printemps 2019. A noter que les automobilistes peuvent utiliser ces véhicules pour des petits trajets de 10 minutes à 4 heures par le biais d'une application, qui, depuis sa sortie sur Apple Store et Google Play en septembre, a suscité 5 000 téléchargements.

Et l'autre offre peut également trouver son public. Marcel, acquise en septembre 2017 par RCI Bank and Services et qui est une plateforme de location avec chauffeur (VTC), a lancé sa nouvelle offre nommée e.co. Il s’agit d’une flotte de 100 voitures 100% électriques déjà disponibles à Paris pour des trajets immédiats (à partir de 5 euros) et qui sera étendue progressivement à 500 véhicules d’ici le printemps 2019.

Marcel lance sa nouvelle offre e.co