En aout 2013, le groupe Renault annonçait le départ de Carlos Tavares de son poste de directeur général délégué aux opérations, « pour poursuivre des projets personnels ». Trois mois plus tard, ce projet s’écrivait en trois lettres : PSA. En effet, l’ex-numéro 2 de Renault devenait président du directoire du groupe concurrent, « brisant » la règle, tacite, selon laquelle on ne débauche pas des cadres de haut niveau entre constructeurs français. Depuis, les transferts de hauts dirigeants entre les deux groupes se sont multipliés, et ce dans les deux sens. Avec l’arrivée de Luca de Meo à la tête du groupe Renault, le 1er juillet 2020, ils sont repartis de plus belle.

A LIRE. Luca de Meo directeur général de Renault

Gilles Vidal, de Peugeot à Renault

Vidal Renault PSA transferts nomination dirigeants
Renault a annoncé cet été l'arrivée de Gilles Vidal au sein de son équipe du design

L’arrivée de Gilles Vidal est certainement l’un des mouvements les plus retentissants. L’ancien responsable du design Peugeot vient de rejoindre l'équipe de Laurens van den Acker. Encore plus récemment, le 15 septembre, Renault a annoncé l’arrivée d’Arnaud Belloni au sein des équipes ventes et marketing. Ce dernier avait rejoint Citroën en 2015. Ces deux arrivées viennent s’ajouter à celle de Gilles Le Borgne, ex-directeur de la qualité et de l'ingénierie de PSA, qui a rejoint Renault en janvier dernier au poste de directeur de l'ingénierie.

A LIRE. Gilles Vidal en renfort au design Renault

Entre 2019 et 2020, changement de direction

Deboeuf Renault PSA transferts nomination dirigeants
Arnaud Deboeuf, directeur industriel et chaîne logistique de PSA

En 2019, les mouvements s’étaient davantage opérés dans le sens inverse, de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, alors affaiblie par des problèmes de gouvernance et des mauvais résultats, en direction de PSA. Thierry Koskas a ainsi rejoint Carlos Tavares l'an passé, suivi ensuite par Arnaud Deboeuf, Béatrice Foucher (directrice de DS) et Vincent Cobée (patron de Citroën). Pour rappel, Alain Raposo, ancien patron de l'ingénierie des moteurs de l'Alliance, avait rejoint PSA en 2017. Jusqu’en juillet 2020, date de son départ du groupe, il était à la tête de l'ingénierie des chaînes de traction et châssis.

A LIRE. L'entretien de Béatrice Foucher, directrice générale de DS Automobiles

Parmi les anciens de Renault qui occupent des postes à responsabilité chez PSA, on peut aussi citer Anne Abboud, directrice de PSA Retail, entrée dans le groupe en janvier 2016, ainsi qu’Olivier Bourges, directeur des programmes et de la stratégie (passé par le Ministère de l’Economie et des Finances entre Renault et PSA).

Infographie : Thierry Buyse