Dans le cadre de son périple de commémoration de la guerre de 14-18, Emmanuel Macron s’est arrêté dans l’usine Renault de Maubeuge, où sont fabriqués le Kangoo et le Mercedes-Benz Citan. Carlos Ghosn, PDG de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, a profité de cette visite présidentielle pour annoncer de nouveaux investissements dans l'usine du Nord : 450 millions d'euros sur cinq ans pour la production de Kangoo et le recrutement de 200 collaborateurs en 2019 pour soutenir le développement de cette activité.

Le Nissan NV250 dès 2019

Kangoo Maubeuge Citan
Un peu plus de 160 000 véhicules sont assemblés dans l'usine de Maubeuge, dans le Nord
 Nissan NV250 Maubeuge utilitaire
Le Nissan NV250 sera assemblé à Maubeuge en milieu d'année 2019.

L'usine de Maubeuge va donc fabriquer la prochaine génération de Renault Kangoo, qui comprend des versions électriques, mais aussi un nouvel utilitaire pour Nissan. Baptisé NV250, celui-ci sera produit à partir de la mi-2019 sur l'actuelle plateforme Renault Kangoo. Cette fourgonnette viendra compléter la gamme de véhicules utilitaires du constructeur nippon, composée à ce jour des NV200, NV300, NV400 et NT400.

Cette annonce soulève la question du devenir du NV200, qui est fabriqué à Barcelone. Lancé en 2009, ce « premier véhicule utilitaire 100 % Nissan » a remplacé le Kubistar (arrêté en 2008) sur le segment des fourgonnettes. Le constructeur nippon indique qu'il communiquera prochainement sur sa stratégie en matière de véhicules utilitaires.

Trois modèles distincts seront donc fabriqués en 2019 sur les chaînes de montage de Maubeuge puisque l'Alliance et Daimler ont réaffirmé récemment leur partenariat dans la fabrication du Mercedes-Benz Citan. L’usine assemble un peu plus de 160 000 véhicules par an, dont plus de 60% est exportée vers 33 pays.

Un fourgon Mitsubishi fabriqué en Normandie pour l’Australie !


Le groupe a également annoncé qu’un nouveau fourgon badgé Mitsubishi Motors sera fabriqué dans l’usine normande de Sandouville, sur la plateforme qui assemble les Renault Trafic, Nissan NV300, Fiat Talento. Ce fourgon compact Mitsubishi sera le premier véhicule de la marque nippone à être fabriqué en France. Toutefois, il aura pour particularité d’être commercialisé sur les marchés australien et néozélandais. Environ 70 % de la production de l'usine de Sandouville est déjà destinée à l'exportation.