Grâce à 3,5 millions de devis générés lors du premier semestre 2018, IDgarages.com semble capable de déterminer l’évolution du prix des prestations automobiles. Après une première publication en 2017, le comparateur en ligne dévoile la seconde édition de son baromètre des prix de la réparation automobile 2018 : "un scanneur pour tout véhicule dans plus de 2500 garages indépendants, agents de marque, centres-autos, enseignes multimarques, etc, partout en France". Et d’après IDgarages.com, ce sont plus de 450 000 automobilistes (qui se rendent chaque mois sur le site et qui comparent en moyenne 12 établissements), qui ont permis ce résultat. D’ailleurs, voyons ce que ça donne.

Selon Jonathan Bloch, directeur général du site Internet, « cette année, le prix moyen de l’ensemble des prestations les plus courantes connaît une légère augmentation de 0,13%, ce qui reste faible, eu égard au taux d’inflation français qui était de 1,4 en janvier 2018 ». Voici le détail ci-dessous :

IDgarages.com explique que la première place du classement est détenue par le remplacement du kit d’embrayage (689 euros) car cette prestation est toujours la plus coûteuse à cause de sa durée et sa technicité. La deuxième place revient à la courroie de distribution malgré une légère baisse, de 545 à 536 euros sur un an. Le prix a en revanche peu augmenté pour les plus courantes prestations, à savoir la révision et le remplacement de disques et plaquettes (222 et 221 euros).

Petite nouveauté cette année pour le baromètre : la comparaison des prix des révisions générales en fonction de l’âge du véhicule. Car plus il est neuf, plus le montant de la facture s’alourdit. Logique.

« Ces derniers résultats ne sont pas surprenants. Les nouveaux véhicules nécessitent globalement moins de révisions que les anciens modèles. Par exemple, pour l’une des voitures les plus vendues en France, la Renault Clio, il est conseillé de faire la révision tous les 10 000 km pour la Renault Clio 1, contre 20 000 km pour la Renault Clio 3. Des révisions plus espacées mais aussi plus coûteuses car les matériaux sont plus résistants, la qualité de l’huile de moteur est meilleure et on a une plus grande spécificité des pièces. »

Et, comme pour le contrôle technique ou la carte grise, il est évidemment que le prix des prestations change d’une région à l'autre. IDgarages.com a donc concocté une vue d’ensemble de la France par région mais aussi par département (voir photos).

En quelques mots, le top 3 des régions les plus chères reste le même qu'il y a un an avec l'Ile-de-France (+12% par rapport à la moyenne nationale), l'Auvergne-Rhône-Alpe (+9%) et Provence-Alpes Côte d'Azur (+8%). Mention spéciale aux Hauts-de-France qui se démarquent en 2018 par une augmentation du prix de leurs prestations : de 11% moins cher que la moyenne en 2017 à « seulement » 5% moins cher. Mais la région demeure tout de même la plus abordable, à égalité avec le Grand Est qui connaît une baisse de ses prix.