Les ventes mondiales du groupe Renault ont progressé de 3,2% en 2018, à 3 884 295 d’unités. Les voitures particulières ont accusé un repli de 1%, à 3 265 066 unités, tandis les véhicules utilitaires ont fortement progressé (+33,7%), avec 619 229 ventes.

Cette croissance résulte de l’intégration au 1er janvier 2018 des marques Jinbei et Huasong (165 603 véhicules sur l’année), consécutive à la création de la coentreprise dans les utilitaires avec Brilliance, le 15 décembre 2017. Autrement, à périmètre équivalent 2017, les volumes du groupe Renault reculent de 1,2 % sur un marché mondial en baisse de 0,3 %.

Les résultats des marques

L’exercice 2018 n’a pas été probant pour la marque Renault dont les ventes mondiales ont fléchi de 5,2%, à 2 532 567 unités. Les ventes d’utilitaires sont restées stables (+0,3%, à 408 203 véhicules) mais celles de voitures particulières ont chuté de 6,2% (2 124 364).
Le succès de Dacia dépasse largement le cadre de la France puisque la marque low-cost a enregistré une croissance de ses ventes de 7%, à 700 798 unités, dont 655 172 VP (+7,5%) et 45 626 VUL (+1,1%).
Lada a bien profité du rebond du marché russe pour afficher une hausse de 18,7%, à 398 282 immatriculations. Les ventes de Renault Samsung Motors ont plongé de 14,9 %, à 84 954 véhicules. Enfin, la marque Alpine a cumulé 2 091 ventes sur l’ensemble de l’exercice 2018.

Les performances par zone commerciale

Le groupe Renault a commercialisé 1 920 742 véhicules en Europe l’an passé, soit une légère progression de 0,5% par rapport à 2017. L’Allemagne (+3,3%) et les marchés d’Europe de l’Est (Pologne, Hongrie...) ont été les plus dynamiques. Dans la zone Eurasie, qui comprend notamment la Russie (+10,9%) et la Turquie (-35,2%), il a enregistré une hausse des ventes de 2%, à 747 602 unités. La région Amériques a été particulièrement prolifique pour le groupe français en 2018 : +12,3%, à 437 248 véhicules. Une croissance qui a été principalement impulsée par le marché brésilien (+28,1%).

Renault a réalisé sa plus forte progression dans la région Asie Pacifique : +68,3%, avec 329 744 ventes, dont 216 699 en Chine (+200,3%). Une performance qui repose principalement sur l’intégration de Jinbei et Huasong. En revanche, sa part de marché (VP et VUL) reste vraiment confidentielle dans le pays : 0,8%.

Les ventes du groupe se sont contractées de 15,6% dans la zone Afrique Moyen Orient Inde, à 448 959 unités. Le groupe a réalisé des performances solides en Afrique, notamment en Algérie, au Maroc et en Afrique du Sud, mais a été plombé par l’Iran, où ses ventes ont chuté de 45,1%. Le groupe n'y commercialise plus de voitures depuis septembre dernier.

« La progression des ventes du groupe en Russie, au Brésil et en Afrique a permis de compenser la quasi-totalité des vents contraires économiques et géopolitiques en dehors de l’Europe », commente Olivier Murguet membre du comité exécutif, directeur commercial et régions du groupe Renault.

Avec l’apport de Jinbei et Huasong, le groupe a réalisé l’an passé, et pour la première fois, plus de 50% de ses ventes à l’international (50,6% en 2018 contre 49,2% en 2017). Celles-ci se sont établies à 1,96 million d'unités, en hausse de 6,1%.

Les perspectives en 2019

Le groupe Français anticipe un marché mondial stable par rapport à 2018. Les immatriculations ne devraient guère évoluer en Europe tandis que des progressions d’au moins 3 % en Russie et de 10% au Brésil sont attendues. « Dans ce contexte, le groupe vise une légère croissance de ses ventes en 2019, avec une accélération au second semestre grâce au lancement de nouveaux modèles à l’international et par le lancement de la nouvelle Clio, modèle phare en Europe ».

Les 15 principaux marchés du Groupe Renault à fin décembre 2018

 
 
 
Volumes 2018* Pénétration VP+VU 2018
(en unités) (en %)
1 FRANCE 689 788 26,20
2 RUSSIE 497 266 27,62
3 ALLEMAGNE 235 609 6,33
4 CHINE 216 699 0,80
5 BRESIL 214 822 8,70
6 ITALIE 208 580 9,98
7 ESPAGNE+CANARIES 189 480 12,33
8 TURQUIE 115 842 18,66
9 ARGENTINE 114 348 14,78
10 ROYAUME UNI 103 607 3,79
11 IRAN 101 347 10,56
12 COREE DU SUD 90 369 5,06
13 BELGIQUE+LUXEMBOURG 88 663 12,86
14 INDE 82 368 2,07
15 MAROC 75 418 42,52


* Chiffres à fin décembre 2018 (ventes), hors Twizy