« Mémorable » ! Voici comment les organisateurs ont qualifié la 44e édition du salon Rétromobile, tenu du 6 au 10 février 2019 au parc des expositions de la porte de Versailles. Le premier événement de l’année consacré aux voitures anciennes a accueilli 132 000 passionnés, soit 2 000 de plus qu’espéré et que l’année précédente avec 105 000 visiteurs. C’est aussi un record de fréquentation par rapport à l’édition 2015 qui avait réuni 121 884 amateurs.

1 000 voitures exposées

A noter que le salon comptait aussi 620 exposants, près de 1 000 véhicules exposés, entre autres, sur trois halls et donc sur plus de 72 000 m2.

« Un travail récompensé par un visitorat record qui confirme le succès et l’attractivité du salon auprès du grand public », assure l’organisation.

Outre quelques nouveautés, Rétromobile a décidé de rendre encore plus accessible les voitures de collection avec la mise en place d’une exposition dédiée aux autos de moins de 25 000 euros : ce sont 75% d’entre elles qui ont été vendues.

>> A lire aussi Rétromobile 2019 : les anciennes et le business d'à côté

Une Alfa à 17 millions d'euros

La vente aux enchères réalisée par Artcurial Motorcars s’est également distinguée, totalisant ainsi plus de 42 millions d’euros de vente en trois jours, soit +31% par rapport à 2018. Ce sont 10 nouveaux prix records aux enchères dont l’Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta de 1939 adjugée pour près de 17 millions d’euros frais inclus, devenant ainsi la troisième voiture d’avant-guerre la plus chère au monde jamais vendue aux enchères.

Rétromobile 2020 promet aussi de belles surprises car le salon fêtera son 45e anniversaire. Le rendez-vous est déjà pris, du 5 au 9 février à porte de Versailles, et est donc à noter dans les agendas !