[Article mis à jour le 27 septembre 2021] La livraison à domicile de voitures se démocratise au même rythme que la digitalisation du parcours client, y compris pour les modèles d’occasion. Dans ce contexte, le groupe Stellantis a négocié un partenariat avec les entreprises DriiveMe et Hiflow pour lancer un service de livraison à domicile de véhicules d’occasion vendus par le réseau Spoticar, son label VO déployé depuis début 2020.
Dans une circulaire commerciale envoyée le 21 juillet à son réseau, Spoticar n'indique aucune répartition spécifique entre les deux acteurs mais DriiveMe revendique un statut de fournisseur de rang 1, lui permettant de traiter 80 % du volume de livraisons en France et en Espagne, ainsi que 100 % du volume en Belgique et au Portugal. De son côté, Hiflow dément une telle distinction entre les deux entités et revendique au contraire une « répartition équivalente en France ».

À LIRE. Les agents autos européens s'inquiètent des projets de Stellantis
 

Un volume qui progresse « jour après jour »

Collaborant déjà avec d’autres entités du constructeur, DriiveMe propose ainsi un service de livraison de véhicules d’occasion à domicile de la plateforme dans quatre pays européens. Le premier achat et la première livraison dans le cadre de ce projet ont été réalisés en Espagne en mars 2021 et le service est en cours de déploiement sur les trois autres marchés. « Acheter sa voiture en ligne et se la faire livrer directement à son domicile se généralise ! À l’image d’acteurs comme Aramisauto, Carnext, Autohero ou Cazoo, la brique livraison devient indispensable. Nous sommes très fiers et prêts pour accompagner le déploiement de la livraison à domicile Spoticar en Europe », assure Geoffroy Lambert, CEO de DriiveMe. Outre les noms évoqués, notons aussi que la start-up est référencée auprès d’Autosphère (Emil Frey France), Carventura (Stellantis) ou encore de Carizy (groupe Renault) et Bipi (RCI Bank and Services), Clicars en Espagne, Carparison au Royaume-Uni, pour livrer les VO de leurs clients. 

Dans une note envoyée à son réseau Spoticar, le groupe Stellantis précise que « le volume de réservations en ligne progresse jour après jour » et estime devoir s’adapter « rapidement » aux « nouvelles attentes » des clients grâce à la mise en place de « services innovants et incontournables ». Proposé aussi bien aux clients réservant leur VO en ligne qu’à ceux qui le commandent en point de vente Spoticar, ce nouveau service de livraison est également considéré par Stellantis comme « une excellente opportunité de vendre un véhicule d’occasion électrique au-delà de la limite d’autonomie du véhicule ».


À LIRE. Livraison de véhicules à domicile : l’envolée d’Hiflow en 2020

À partir de 119 euros pour 50 km

Souhaitant que « cette offre attractive se généralise dans le réseau », le constructeur a négocié « une offre globale », à laquelle chaque point de vente peut adhérer « dès maintenant ». Quand il achète un VO dans le réseau Spoticar, un client peut donc bénéficier d’un service de livraison à domicile à partir de 119 euros TTC incluant un forfait de 50 km et une mise en main complète du véhicule. Plusieurs forfaits kilométriques sont proposés : 143 euros pour 80 km, 175 euros pour 120 km, 199 euros pour 150 km, 239 euros pour 200 km, 399 euros pour 400 km, ou encore 559 euros pour 600 km.
En complément, plusieurs options sont disponibles, comme le lavage du véhicule à l’arrivée avant la livraison, le plein de carburant, une mise en main « VIP », une reprise du véhicule client, ou encore une livraison express en moins de 48h au lieu de trois jours ouvrables au minimum. Cette offre est disponible dans toute la France métropolitaine, sauf pour la Corse et les îles qui ne sont pas reliées au continent par la route.