Tous les collaborateurs des ateliers Suzuki, répartis dans les sept régions après-vente, se sont affrontés dans le cadre d’un challenge technique. Cette compétition nationale a pour objectif « de valoriser le professionnalisme et le savoir-faire des techniciens de la marque ».

« Le challenge est un moment important pour les techniciens et mécaniciens ; c’est un rendez-vous où chacun peut se mesurer et s’évaluer. Epreuve engageante, sur le plan technique et sur le plan humain, il est également un bon moment de convivialité », indique Luc Malnoury, directeur après-vente Suzuki.

Cette année, la compétition s’est déroulée en trois temps : des qualifications régionales ont eu lieu en octobre 2016 à partir d’un questionnaire technique, suivies d’une deuxième épreuve réalisée lors des formations Ignis de janvier à février 2017 afin de sélectionner les 21 meilleurs techniciens pour la finale nationale, qui s’est tenu le 24 mars à Trappes.

Les 21 finalistes se sont affrontés autour de cinq épreuves techniques spécifiques, dans un temps de 30 minutes :

-Appairage de coussinets de palier de vilebrequin sur un bloc moteur
-Démontage, remontage et réglage d’une boîte de vitesses TCSS à double embrayage
-Recherche de panne moteur sur une Swift
-Recherche de panne électrique sur une Ignis
-Recherche d’informations et lecture des schémas électriques sur le portail technique

Pierre-Yves Lesaint, de la concession Savoie Motors de Chambéry–La Ravoire (groupe Maurin), s’est distingué avec un total de 81 points sur 100 possibles. Aurélien Querel, de la concession Montblanc Automobiles Sud à Valence, et Florian Kermel, de la concession Favret Automobiles à Sallanches, complètent le podium.

Pierre-Yves Lesaint devra encore élever son niveau lors de la grande finale européenne des meilleurs techniciens Suzuki, qui se déroulera le 28 juin prochain à Salzbourg, en Autriche.