Dans une lettre transmise à son personnel et publiée sur son site internet, le fondateur et patron de Tesla, Elon Musk, explique, sans fournir de précision sur le nombre d'employés concernés, que ces suppressions sont nécessaires si le constructeur veut respecter le calendrier de production de sa Model 3.

"Nous n'avons malheureusement pas le choix", souligne Elon Musk dans ce courrier, indiquant que le groupe cherche à réduire ses coûts afin que les personnes en mesure de s'offrir une voiture Tesla soient plus nombreuses. "Tesla devra procéder à ces réductions d'effectifs tout en augmentant la cadence de production de la Model 3 et en apportant de nombreuses améliorations dans la chaîne de fabrication au cours des prochains mois", détaille-t-il.

La moins chère des Tesla coûte actuellement 44.000 dollars.

La Model 3 est plus compacte et moins onéreuse que les Model S et Model X de la marque et Tesla mise sur elle pour devenir un producteur de masse. Déjà commercialisée aux États-Unis, elle doit arriver en Europe le mois prochain. Son prix d'entrée de gamme en France sera de 59 500€ en version "grande autonomie".