Tesla fait des bénéfices ! Malgré les polémiques récurrentes, les chiffres publiés par l'entreprise au 3e trimestre sont sans appel : 311,5 millions de dollars de résultat net (1,1 milliard de dollars de pertes à pareille époque l'an dernier), une marge opérationnelle globale égale à 6,1% du chiffre d'affaires, et une marge brute de l'activité automobile égale à 25,8% (contre 18,3% au 30 septembre 2017).

Tesla est en effet parvenu à produire et livrer sa Model 3 dans des conditions satisfaisantes. Sur les trois derniers mois, la cadence de fabrication a atteint 4300 modèles par semaine. Tesla annonce avoir livré 56 065 Model 3 à ses clients finaux ; au total, avec les Model S et X, la marque américaine a vendu 83 775 véhicules dans le monde, dont 70 000 aux Etats-Unis.

Le rapport trimestriel de Tesla indique que le principal challenge du constructeur au 3e trimestre était de parvenir à surmonter ses soucis logistiques. Il dit y être parvenu, en recourant massivement à la livraison à domicile de ses véhicules : "Nous pensons que livrer la voiture sur le pas de la porte ou au bureau est quelque chose de positif, que ce soit au niveau du coût comme de la satisfaction client" observe ainsi Tesla.

L'horizon se dégage pour la marque. Elle compte bien livrer ses premières Model 3 en Europe l'an prochain, tandis que la production chinoise de Tesla devrait démarrer peu ou prou à la même période. Les véhicules fabriqués là-bas seront réservés au marché local.