Début d’année oblige, les palmarès pour la précédente vont bon train. L’Observatoire du véhicule d’entreprise a dévoilé les meilleures ventes à entreprise réalisées sur 2018. L’OVE s’est également penché traditionnellement sur les segments et les énergies. Découvrons les résultats.

Top 10 des VP immatriculés en 2018 :

1. Peugeot 3008 diesel, 29 939 unités.
2. Renault Clio diesel, 27 205 unités.

3. Peugeot 308 diesel, 22 079 unités.
4. Renault Mégane diesel, 17 455 unités.
5. Peugeot 5008 diesel, 13 845 unités.
6. Renault Clio essence, 12 196 unités.
7. Peugeot 208 diesel, 11 790 unités.
8. Renault Scenic diesel, 11 113 unités.
9. Citroën C3 diesel, 9 837 unités.
10. Peugeot 208 essence, 9 056 unités.
 

Sans surprise Peugeot et Renault sortent largement vainqueurs de ce tableau comme à leur habitude, chassant même la seule marque étrangère présente en 2017, Volkswagen avec son Tiguan. Mais l’OVE constate un fait plutôt marquant : "signe que la transition énergétique est en marche dans les parcs automobiles des sociétés, deux véhicules essence figurent en 2018 dans le top 10 des modèles préférés des gestionnaires. Il s’agit de la Renault Clio (n°6) et de la Peugeot 208 (n°10). En 2017, un seul modèle essence avait réussi à figurer dans ce palmarès". L’observatoire remarque également la montée en puissance des SUV dans les parcs comme avec le Peugeot 3008 qui souffle la première place à la Renault Clio !

Voici le top 5 des immatriculations VP en entreprise en 2018, cette fois-ci par segment et par énergie (classification OVE) :

Top 5 des immatriculations à entreprise 2018. Source OVE
Top 5 des immatriculations à entreprise 2018. Source OVE
Top 5 des immatriculations à entreprise 2018. Source OVE
Top 5 des immatriculations à entreprise 2018. Source OVE

A noter que le Peugeot 5008 réalise une performance grâce à son entrée en fanfare en première place du segment "moyen-supérieur". Il chasse ainsi le Volkswagen Tiguan encore une fois. L'OVE signale aussi que les marques françaises perdent de leur éclat dans le segment dit "supérieur" avec un seul modèle classé contre deux en 2017. Dans cette catégorie, le modèle BMW X3 diesel apparaît directement en 5e place. Et s'il n'y a "toujours pas de Français en vue dans le segment "luxe"", la Tesla S électrique rafle le prix en se positionnant à la 4e place avec 428 unités écoulées aux entreprises.