C’était attendu, Emil Frey est le nouveau poids lourd de la distribution automobile en Europe. L’opérateur suisse, qui a racheté en 2016 le groupe français PGA Motors (soit près de 270 concessions), s’est emparé de la première place du traditionnel classement réalisé par le groupe ICDP (à consulter ci-dessous), qui vient d’être publié dans la dernière édition d’Automotive News Europe. Avec un chiffre d’affaires qui culmine à 11,1 milliards d’euros et un volume de 345 000 VN et 155 000 VO commercialisés en 2017, le groupe suisse écrase désormais la concurrence. Il est aussi celui qui compte le plus de points de vente en Europe (678) et de marques distribuées (36). Dans le classement précédent, il pointait à la 5e position avec un chiffre d’affaires de 4,68Mds€.

Les britanniques portés par le VO


Penske occasion The Car People
Le groupe américain Penske a racheté fin 2017 la société The Car People, un "supermarché de l'automobile d'occasion" au Royaume-Uni
Leader en 2016 et 2017, l’américain Penske glisse à la deuxième place du podium, avec un chiffre d’affaires de 7,74 milliards d’euros (98 828 VN et 129 905 VO). L’anglais Pendragon complète le podium avec un CA de 5,41Mds€ (75 000 VN et 204 000 VO). En Europe, ces deux derniers groupes n’opèrent qu’au Royaume-Uni. Comme le démontrent leurs volumes de ventes, le véhicule d’occasion constitue un relais de croissance de plus en plus important. Penske a ainsi fait l’acquisition dernièrement des enseignes multimarques The Car People et CarShop tandis que Pendragon poursuit le déploiement de sa marque Car Store (28 implantations).

Le volume de vente de véhicules d’occasion du top 10 a enregistré une progression de 22% en 2017, dépassant pour la première fois la barre du million d’unités (1 036 988 précisément). Une tendance impulsée principalement par les groupes de distribution britanniques, au nombre de cinq dans le top 10 (Pendragon, Lookers, Inchcape, Arnold Clark et Vertu).

ICDP précise que les 50 premiers opérateurs réunis ont représenté en 2017 un peu plus de 10% du marché européen des voitures neuves.

A noter, également, que le groupe chinois Lei Shing Hong se hisse pour la première fois dans ce classement. Implanté en Allemagne et en Angleterre via la marque Mercedes-Benz, il a enregistré en 2017 un chiffre d’affaires de 1,28Md€ (28e).

Six groupes français dans le top 50


Peu implantés en dehors de l’Hexagone, les groupes français sont encore loin de jouer les premiers rôles au niveau Européen. Le groupe ByMyCar, dirigé par Jean-Louis Mosca, a concédé trois places par rapport au classement 2017 et pointe cette année en 23e position avec un chiffre d’affaires de 1,56 milliard d’euros. Le groupe Gueudet, qui recule de quatre places, se classe en 27e position (1,315Md€). Quatre autres gros opérateurs français figurent dans ce classement : Bernard (1,26Md€), CAR Avenue (920 millions d’euros), Chopard (872M€) et Maurin (840M€).

La France reste cependant le troisième pays le mieux représenté après le Royaume-Uni et l’Allemagne.