General Motors a annoncé que Mark Reuss devenait président de General Motors, succédant à Dan Ammann, qui a pris les rênes de l’unité du groupe dédiée au développement des véhicules autonomes, GM Cruise Automation.

Le groupe précise que Mark Reuss conserve ses fonctions précédentes, à savoir la direction « Produits » et celle de la marque Cadillac (il vient d’annoncer un plan de relance ambitieux, avec un lancement tous les six mois d’ici 2021). Il y ajoute la direction « Qualité ».

« Mark Reuss a une connaissance du produit très profonde, un management reconnu et une dimension opérationnelle, autant d’atouts qui vont permettre au groupe de se renforcer sur son cœur de business, tout en saisissant les nouvelles opportunités de croissance, notamment celles des nouvelles mobilités », s’est réjouie Mary Barra, président directeur général de General Motors, avant d’ajouter : « Il a joué les premiers rôles au niveau du produit, tous les prix que nous avons reçus en attestent, et il a d’ores et déjà amorcé la transition avec ses équipes pour se tourner vers des véhicules de plus en plus électrifiés, connectés et autonomes ». Dans cette optique, les budgets alloués à ces axes de développement ont été doublés pour les deux années à venir.