Depuis le 27 novembre 2017, les marques Jaguar et Land Rover bénéficient d’une première implantation dans la ville de Liévin. Créé par la société Union Jack Motors, qui appartient au groupe PGA Motors, ce point de vente a été inauguré le 7 juin 2018, réunissant pour l’occasion plus de 800 personnes. D’une superficie totale de 2 700m², la concession s’étend sur un terrain de 9 000m². Elle s’élève en place de l’ancienne affaire BMW et Mini du groupe Lempereur.

Union Jack Motors Jaguar Land Rover
Union Jack Motors vise 300 VN et 300 VO avec Jaguar et Land Rover à Liévin

Sur l’exercice 2018, la société ambitionne de commercialiser 200 véhicules neufs, 200 véhicules d’occasions et d’atteindre 3 000h en après-vente. L’année prochaine, l’objectif a été fixé à 300 VN, 300 VO et 4 500h en après-vente.

« Nous devons faire face à une demande croissante sur certains modèles dont les délais de livraisons augmentent. Notre gamme de véhicules d’occasion Approved permet de répondre, dans certains cas, à cette hausse des délais », informe la direction d'Union Jack Motors.

Si les deux marques arrivent sur un territoire jusqu’ici inexploré, la société se veut confiante grâce à l'offensive produits. « Les modèles Jaguar XE sont très prisés par les entreprises, l’offre de loyer permettant clairement d’être positionné face aux marques dites concurrentes. La gamme Jaguar, étoffée par les modèles F-PAce et E-Pace, permet également d’offrir à nos clients et futurs clients une gamme SUV attirante. Dès le mois prochain, la I-Pace, la première voiture 100% électrique avec 480 kms d’autonomie de la marque Jaguar, sera commercialisée sur le territoire. L’arrivée des versions hybrides rechargeables sur les modèles Range Rover et Range Rover Sport nous apportent une demande croissante et importante ».

Via l’ensemble de ses affaires Jaguar et Land Rover, implantées en Île-de-France et dans la région lyonnaise, PGA Motors a écoulé 1 230 VN et 820 VO en 2017, affichant un chiffre d’affaires total de 91 millions d’euros. Pour les prochains mois, le groupe va s'atteler à la mise aux normes de son site de Limonest, au nord de Lyon, et annonce la création d'un projet VO et après-vente de grande ampleur.