En novembre dernier, Ford annonçait la signature d’un partenariat avec la chaîne américaine de grande distribution Walmart afin d'expérimenter la livraison autonome de produits alimentaires aux Etats-Unis. Il y a quelques jours, c’était au tour de General Motors d’annoncer une association avec la start-up DoorDash, afin de tester la livraison de repas ou de courses à domicile via des voitures autonomes. Cruise Automation, la division du groupe GM spécialisée dans la navigation autonome, va mener le programme pilote en mars prochain à San Francisco.

En marge du salon CES de Las Vegas, Valeo a annoncé la signature d’un accord de coopération stratégique dans le domaine de la livraison autonome du dernier kilomètre avec Meituan, une plateforme chinoise d'e-commerce pour les services de livraison de repas à domicile. L’équipementier français annonce qu’il fournira des pièces, notamment des systèmes de motorisation électriques, d'éclairage et de gestion thermique ainsi que des capteurs.

« Valeo conduit les trois bouleversements que traverse actuellement l'industrie automobile : l'électrification des véhicules, les véhicules autonomes et connectés et la mobilité digitale. Nous sommes convaincus que nos technologies et produits innovants constituent une bonne solution pour la plate-forme de livraison autonome de Meituan, de même que pour les véhicules de tourisme et commerciaux. Par ailleurs, ce partenariat répond également à la demande sans cesse grandissante de mobilité verte et intelligente », déclare Jianmin Gu, Chief Technology Officer chez Valeo en Chine.