Volkswagen vient d’annoncer une prise de participation majoritaire dans le spécialiste suédois de la télématique WirelessCar, une division de Volvo spécialisée dans le développement de services numériques dédiés aux véhicules connectés. Selon Reuters, le groupe allemand va débourser 1,1 milliard de couronnes suédoises (106 millions d’euros) pour prendre une participation de 75,1% dans la société. La finalisation est prévue pour le premier semestre de 2019 et reste soumise à l'approbation des autorités antitrust. Avec cette acquisition, Volkswagen envisage de « fournir une connectivité totale aux futures générations de véhicules et de développer des services à valeur ajoutée pour les clients, auxquels ils peuvent accéder via le Volkswagen Automotive Cloud ».

Fondée en 1999, WirelessCar est une filiale à part entière de Volvo. La société suédoise emploie 370 experts en informatique. WirelessCar possède sa propre plateforme technologique et développe également des services numériques, notamment des services de conciergerie et de facturation (péages, par exemple) ainsi que des services de sécurité et d’urgence (diagnostics à distance, services de dépannage). Environ 3,5 millions de véhicules de différents constructeurs automobiles sont connectés via cette plateforme dans le monde.

WirelessCar quelques semaines avec Microsoft


Il s’agit donc d’un nouveau partenaire technologique pour Volkswagen qui collabore déjà avec Microsoft, depuis septembre 2018, et diconium sur la connectivité des véhicules. Le groupe allemand utilise la technologie de connectivité WirelessCar pour piloter le développement de l'écosystème digital, où la marque Volkswagen conduit le développement du groupe en coopération avec des partenaires technologiques. « La technologie WirelessCar permettra un échange de données sûr et stable entre le système d’exploitation du véhicule et la plate-forme basée sur le cloud, et constituera une base essentielle pour la future architecture logicielle du véhicule (Device Platform) », informe le groupe.

Volkswagen développe conjointement avec Microsoft la plateforme cloud et conçoit une plateforme marketing personnalisable (plateforme de services) pour tous les services numériques avec diconium.