La labélisation vitrage est un franc succès chez Volkswagen Group France et lui a donc permis de mieux promouvoir l’activité auprès de ses clients. Pour preuve, le label « spécialiste pare-brise » de la filiale française du constructeur allemand garantit aux réparateurs du réseau depuis deux ans une place de choix sur le marché du bris de glace, dont le chiffre d’affaires en 2017 dépasse le milliard d’euro. Les 250 sites labélisés (dont 100% du réseau Audi) sur 800 réparateurs agréés ont vu leur volume de ventes progresser de 6% entre 2016 et 2017 alors que celui des non-labélisés n’a augmenté que de 1% selon le VW France.

« Pour être labélisé, le site doit respecter des pré-requis. Tout d’abord, il doit acheter l’outillage et l’équipement, puis former ses techniciens. Dès lors que ceux-ci sont remplis, le site reçoit en échange des méthodes d’organisation et un plan de communication dédié. L’accompagnement du réseau se fait par une équipe de terrain dédiée spécifiquement à ces problématiques », Robert Muller, chef du service pièces de rechange.

Pour la filiale, le label renforce donc la normalisation et la professionnalisation des activités vitrage de ses cinq marques, VW, Audi, Seat, Skoda et VW véhicules utilitaires, ainsi que leurs agréés, qui parviennent désormais à se frayer un chemin dans un marché concurrentiel et, subissant la baisse de la sinistralité, dont 60% sont détenus par les spécialistes.